Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHail Of Bullets › ... Of frost and war

Hail Of Bullets › ... Of frost and war

12 titres - 57:31 min

  • 1/ Before the storm (Barbarossa)
  • 2/ Ordered eastward
  • 3/ The lake ladoga massacre
  • 4/ General winter
  • 5/ Advancing once more
  • 6/ Red wolves of stalin
  • 7/ Nachthexen
  • 8/ The crucial offensive
  • 9/ Stalingrad
  • 10/ Insanity commands
  • 11/ Inferno at the carpathian moutains
  • 12/ Berlin

enregistrement

Excess studios, Rotterdam, par Dan Swanö.

line up

Martin Van Drunen (chant), Stephan Gebédi (guitares), Paul Baayens (guitares), Theo Van Eekelen (basse), Ed Warby (batterie)

remarques

Gros digipack dépliant, cd en "imitation" vynile.

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

Hail of Bullets, tiens c'est marrant ca fait HOB quand on prend les initiales. Ah ben non, en fait c'est pas drôle "hob" en fait. Je sais pas mais ça fait con dans une chronique, de parler du premier album de HOB non ? Mais en même temps, mettre Hail Of Bullets à chaque fois c'est chiant. Bon, HOB quoi. (Ah ça y est, ça me fait penser au marsupilami, c'est pour ça.) Ah oui, une chronique donc, faudrait peut-être y penser, parce qu'en terme de préambule, je crois que j'ai bien fait le truc le plus naze de toute mon immense "carrière" de chroniqueur. Un truc difficile à assumer parfois. Surtout quand c'est pour entacher une des grosses tueries death metal de l'année. HOB possède en effet la particularité d'être un "all star band". Pensez-donc : le batteur de Gorefest, le chanteur d'Asphyx, les gratteux de Thanatos (bon ok ces deux-là ont moins fait parler d'eux), le truc fait pour faire bander les amateurs de death old school. Le truc, et non des moindres ici, c'est qu'un certain Dan Swanö, au vu de la qualité des compos, a décidé de faire tout ce qui était en son possible pour y adjuger le meilleur son possible. Et ben putain, il s'est pas raté, le son est ici ÉNORME. La meilleure prod du genre que j'ai pu entendre récemment. Un mur du son death metal, colossal, dense, clair, net, précis. Les cordes mutés vous tranchent les oreilles, les parties tremolo dressent des colonnes d'agression, la batterie semble débouler à une vitesse folle malgré le tempo pas si élevé.. Et puis Van Drunen, ben.. Van drunen quoi, fidèle à lui-même. Très franchement, avec un son pareil, il faut bien l'avouer, le disque décoiffe déjà naturellement. Mais en plus, dites vous que les compos sont au rendez-vous. Complètement ancrées dans un death old school du début des 90's, Hail Of Bullets reprend les fameuses recettes qui ont fait la gloire du style, mais absolument transcendé par cette prod', je le répète, colossale. Une grosse louche d'Asphyx, une pincée d'Obituary, quelques grammes de Death (période Leprosy), du Bolt Thrower (les mélodies guerrières), un soupçon de Morgoth, et surtout un sens du riff qui tue indéniable font de cet album un pavé du genre assez incontournable il faut bien l'avouer. Quand HOB ralentit, on est écrasé (et ils ralentissent souvent...cf "General winter"), quand ils accélèrent on est soufflé (merci au jeu ultra fluide d'Ed Warby), et quand ils s'énervent on hoche la tête nerveusement. Qu'on ne s'y trompe pas, les allergiques au genre ne seront toujours pas transcendés tant la recette est toujours la même, mais voilà bien une porte d'entrée idéale pour les néophytes. Aucun riff à jeter, quelques baisses d'intensité il est vrai, mais vite rattrapées par cette atmosphère de guerre permanente (cf la thématique front russe) et cette violence et intensité insidieuse qui font passer ce disque en boucle. Simple, direct, énorme au sens premier du terme, un disque qui n'oublie même pas de poser des ambiances (beaucoup de riffs sont quasi doomy, Asphyx quand tu nous tiens...). Vraiment rien à jeter ici, le "The end complete" des années 2008 ? Qui sait. En tout cas, voilà un album avec lequel j'aurai vraiment pris mon pied. Décidément entre celui-là, le Dismember et le Repugnant on est gâté...

note       Publiée le mercredi 30 juillet 2008

partagez '... Of frost and war' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "... Of frost and war"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "... Of frost and war".

ajoutez une note sur : "... Of frost and war"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "... Of frost and war".

ajoutez un commentaire sur : "... Of frost and war"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "... Of frost and war".

Nokturnus › vendredi 1 août 2008 - 00:26  message privé !
avatar
J'fais partie des néophytes et j'trouve ça fort bon.
blood › jeudi 31 juillet 2008 - 19:50  message privé !
A noter que le digi est à tomber et ajoute pas mal à l'ambiance de l'album. Pour le reste, Poky a tout (et fort bien) dit, donc je vais pas recommencer ^^
pokemonslaughter › jeudi 31 juillet 2008 - 18:48  message privé !
avatar
réponse : non je ne crois pas. du fait de sa sortie récente, je doute qu'il détrône les classiques, dont il s'inspire totalement d'ailleurs (cf chronique). Ca reste juste absolument excellent, avec une prod' vraiment ahurissante. C'est vraiment le point fort de l'album, qui pour une fois possède une prod' qui n'est pas là juste pr gommer le vide des compos. Je pense que tu vas aimer, mais être transcendé ça j'en doute.
gab › jeudi 31 juillet 2008 - 17:53  message privé !
Message à Poky: Je suis un peu passé à côté de ce CD, car bien qu'il y ait Van Drunen dessus, j'ai pas été spéciallement fan des groupes précédents des guitaristes/ bassistes, donc je m'attendais à encore un truc décevant (Et comme j'en ai marre d'être déçu...)... Mais pas mal de monde semble apprécier, alors voilà ma question: C'est vraiment si bien que ça? HOB pourrait-il remplacer un de mes groupes cultes dans ma discographie Death metallique old school & "élitiste"?
born to gulo › mercredi 30 juillet 2008 - 11:27  message privé !
et un nouvel Asphyx pour bientôt ...