Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCoil › How to Destroy Angels

Coil › How to Destroy Angels

lp • 2 titres

  • 1How to destroy Angels (16:47)
  • 2Absolute Elsewhere (0:00)

remarques

"Ritual music for the accumulation of male sexual energy"

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
rituel

Et si on commençait par le commencement ? A l’origine de Coil se trouve un très jeune John Balance, grand fan de Throbbing Gristle et bidouilleur à ses heures (les premiers titres du groupe, tels ‘S is for Sleep’ ne sont que de son fait), passionné d’occultisme, rêveur et homosexuel décomplexé qui finira par se lier avec Peter ‘Sleazy’ Christopherson (le machiniste génial et discret de TG), ce dernier encore sous influence des sessions instrumentales des ‘Themes’ de Psychic TV. Après quelques apparitions sur une ou deux compilations est lâché dans la nature leur premier effort studio qui en déroutera plus d’un. Aucune machine, aucune voix : ‘How to destroy angels’ est purement acoustique et n’est autre qu’un long rituel magick à la gloire du dieu Mars et à ‘l’accumulation de l’énergie sexuelle masculine’. Armés d’épées (le symbole du dieu de la guerre), de douze gongs et d’un étrange instrument rotatif provoquant ces angoissants vrombissements sporadiques, ils enregistreront d'une traite un effort profondément ésotérique. L’écoute est troublante une fois les éléments mis en place (obscurité, silence et attention psychique requis) de par les agencements hermétiques des répétitions, l’extraordinaire finesse des timbres et réverbérations des gongs, nous plongeant dans une espèce de bassin sonore dont la surface se laisserait briser par des gouttes géantes de mercure… La face B quant à elle témoigne déjà d’une bizarrerie du groupe puisqu’elle est désespérément vierge, hormis son titre évocateur : ‘Absolute Elsewhere’… Ce ne sont que les débuts mais ils détonnent déjà et si ce travail (dispensable pour saisir la portée du groupe) sera retouché par la suite dans le maxi-CD éponyme (indispensable, en revanche), sa redécouverte n’en est pas moins enrichissante.

note       Publiée le vendredi 27 juin 2008

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "How to Destroy Angels".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "How to Destroy Angels".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "How to Destroy Angels".

No background › mardi 19 avril 2011 - 13:44  message privé !

"The price of existence is eternal warfare."

Ghoulish Goblin › mardi 9 février 2010 - 10:32  message privé !

eh bien jdois etre inculte, ou avoir du temps a perdre, ceci est une perle spirituelle, un monument vous dis-je

mais bon, ca doit etre que des foutaises puisque tt le monde le dit pffffff

y vous manquait peut etre un peu trop de fleche dans ce labyrinthe

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › dimanche 4 janvier 2009 - 23:27  message privé !

Le concept du disque est vraiment inhabituel...
http://brainwashed.com/common/images/covers/lay05_text.jpg

Note donnée au disque :       
Solvant › dimanche 29 juin 2008 - 01:14  message privé !
A réserver aux mecs qu'on rien à faire sauf d'entretenir la flamme.
Note donnée au disque :       
kama › dimanche 29 juin 2008 - 01:08  message privé !
A reserver aux mecs qui trouvent Halo Manash un peu trop speed et compact.
Note donnée au disque :