Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnata › Dreams of death and dismay

Anata › Dreams of death and dismay

cd | 10 titres

  • 1 Die laughing
  • 2 Faith, hope, self-deception
  • 3 God of death
  • 4 Metamorphosis by the well of truth
  • 5 Dreamon
  • 6 Can't kill what's already dead
  • 7 Insurrection
  • 8 The enigma of number three
  • 9 Drain of blood
  • 10 The temple/Erratic

enregistrement

Recorded, mixed and mastered at StudioMega studios, February/March 2000

line up

Fredrik Schälin (lead vocals, guitar), Henrik Drake (bass guitar), Andreas Allenmark (guitar), Conny Pettersson (drums)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
brutal death metal

Du brutal death de Suède, voilà qui suffit à m'intriguer. Rien à y redire, cette galette est une vraie gâterie. Anata nous allonge un brutal puissant, lourd, épique et - Suède oblige - quelquefois mélodique ! En gros, on peut y voir le mélange rêve de Cryptopsy et de At The Gates. Tout au long des 50 minutes qui composent ce "Dreams of death and dismay", c'est un mur de guitares impénétrables qui vous accompagne, ne laissant aucun instant de répit, on en prend plein la gueule, et le pire, c'est qu'on en redemande ! Le batteur est, dans son style, assez énorme, et nous gratifie de quelques jongleries incompréhensibles, appuyé par une production le mettant très largement en valeur. Les vocaux sont là aussi, gueulards à souhait, bref, rien à redire, tout est là pour faire de ce disque l'un des meilleurs du style qu'il m'ait été donné d'entendre. Mention spéciale à "The temple/Erratic" qui réussit avec talent à étirer la formule sur quasiment dix minutes !

note       Publiée le dimanche 17 mars 2002

partagez 'Dreams of death and dismay' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dreams of death and dismay"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dreams of death and dismay".

ajoutez une note sur : "Dreams of death and dismay"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dreams of death and dismay".

ajoutez un commentaire sur : "Dreams of death and dismay"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dreams of death and dismay".

necromoonutopia666 › mercredi 25 février 2009 - 19:21  message privé !

je regrette de l'avoir revendu celui là. Dans mes souvenirs c'était trop technique. A ce moment là je ne juerais que par les groupes de doom ultra underground, minimaux et pour la quasi totalité, quand j' y repense aujourd'hui... ininteressants.

Note donnée au disque :       
Eliphas › mercredi 16 avril 2003 - 11:31  message privé !
Je l'ai réécouté y a pas longtemps, ce groupe est vraiment puissant, de plus ils ont vraiment leur patte, ce qui n'est pas forcément le cas dans le death.
Note donnée au disque :       
passage › lundi 27 mai 2002 - 11:07  message privé !
un groupe qui fait deja parler de lui depuis longtemps maintenant,leur précédent disque ayant percé. J'ai rarement vu un disque aussi intéressant das le death métal.L'énergie est là,la technique également.Mais tout réside dans la richesse des compositions.Réfléchir avant de frapper,mais réfléchir intensément et frapper fort.A ranger sans honte à côté de Morbid Angel.
Note donnée au disque :