Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeath In June › Burial

Death In June › Burial

cd | 10 titres

  • 1 Death of the West
  • 2 Fields
  • 3 Nirvana
  • 4 Sons of Europe
  • 5 Black radio
  • 6 'Til the living flesh is burned (live)
  • 7 All alone in her nirvana (live)
  • 8 Fields (live)
  • 9 We drive East (live)
  • 10 Heaven street (live)

enregistrement

Alaska Studios, Londres, Angleterre, 1983-84. Titres 6 à 10 enregistrés live au Clarendon Hotel, Londres, Angleterre, le 6 octobre 1983.

chronique

Sorti à l'origine en 1984, 'Burial' proposait une face studio (les cinq premiers morceaux) et une seconde d'enregistrements live. Second essai du groupe, il est également le dernier avec Tony Wakeford qui s'en ira peu après. Le son de cette époque-là reste encore très marqué par le post-punk goth et la cold wave comme en témoignent la plupart des compositions ('Nirvana' évoquant fortement un Joy Division expérimental). Si 'Burial' a sa place particulière dans la discographie de Death in June, c'est aussi pour la précision d'un certain concept culturel européen, pas forcément neuf pour la scène new wave de l'époque, mais qui influencera énormément la scène dark folk par la suite. D'ailleurs, les éléments folk typiques du groupe pointent le bout de leur nez, notamment de par le clairon et les grosses caisses de 'Sons of Europe' ou les guitares sèches de 'Death of the west', même si il se précisera davantage sur 'Nada !' et les travaux suivants. 'Black Radio' oeuvre également dans cette ligne mais de manière expérimentale, mêlant rythmique post punk, samples de cuivre, bandes passées à l'envers...Les enregistrements live datent de 1983, à Londres; s'ils sont volontiers un peu chaotiques, ils proposent un mélange assez détonant de post punk goth, d'expérimentation old school assez typiques du groupe à cette époque. Death in June est alors une formation qui se cherche mais dont les thèmes se précisent et qui, bien qu'à l'aube de changements assez importants (le départ de Tony, puis de Patrick, les collaborations avec David Tibet...) a déjà posé la première pierre d'un style totalement unique qui fera école auprès de nombreux groupes.

note       Publiée le jeudi 8 mai 2008

partagez 'Burial' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Burial"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Burial".

ajoutez une note sur : "Burial"

Note moyenne :        15 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Burial".

ajoutez un commentaire sur : "Burial"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Burial".

Twilight › samedi 16 décembre 2017 - 14:42  message privé !
avatar

parce que la compilation 'guilty have no past' est sortie après...contrairement à 'guilty have no pride' sorti avant. j'ai lu cette interview aussi, plutôt intéressante...

zugal21 › vendredi 15 décembre 2017 - 17:44  message privé !

Dans une interview du 7 décembre, Douglas indique qu'il ne comprend pas que ce disque continue à bien se vendre. Il explique que c'était le travail d'un groupe qui se barrait complètement en couille, qui aurait pu ne pas survivre, se transformer. L'ambiance était pourrie, Wakeford allait se faire virer, toussa. Et, sinon, je ne comprends toujours pas pourquoi ce disque est classé avant " The Guilty ..." sur ce bien-aimé site.

Note donnée au disque :       
Hazincourt › jeudi 5 janvier 2017 - 17:08  message privé !

C'est bien possible oui, à 60 ans les tournées cela doit gaver un peu :)

Harry Dickson › jeudi 5 janvier 2017 - 17:03  message privé !

... qui n'est pas passée par la France, terre de liberté d'expression. A Brest, un gros fan m'avait dit que ce serait bientôt des concerts sporadiques quand ça le prendrait, et non plus de vraies tournées. Et John Murphy qui n'est plus là...

Hazincourt › jeudi 5 janvier 2017 - 16:52  message privé !

Il sort d'une tournée européenne, "Last Europa Kiss 2016" peut être la derniére oui.