Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeep Purple › Come taste the band

Deep Purple › Come taste the band

cd | 10 titres | 37:18 min

  • 1 Comin' home [03:52]
  • 2 Lady luck [02:45]
  • 3 Gettin' tighter [03:36]
  • 4 Dealer [03:49]
  • 5 I need love [04:22]
  • 6 Drifter [04:01]
  • 7 Love child [03:05]
  • 8 This time around [03:12]
  • 9 Owed to 'G' [02:56]
  • 10 You keep on moving [05:18]

enregistrement

Par Martin Birch et Deep Purple, Musicland studios, Munich, Allemagne, du 3 août au 1er septembre 1975.

line up

Tommy Bolin (guitare, chant), David Coverdale (chant), Glenn Hughes (chant, basse), Jon Lord (claviers), Ian Paice (batterie)

chronique

Styles
rock
Styles personnels
seventies

Coup de tonnerre chez les anglais ! Ritchie Blackmore a quitté (pour un temps) le navire et s'en est allé vers de nouvelles aventures en fondant son Rainbow. Il est remplacé par Tommy Bolin dont ce sera toutefois la seule et unique performance avec Deep Purple. Bolin quittera en effet le groupe l'année suivante pour créer sa propre formation, le Tommy Bolin Band, avant de succomber la même année à une overdose fatale d'héroïne. "Come taste the band" est un album relativement à part dans la discographie du groupe, assez différent de ce à quoi nous avait habitué les britanniques. Les compos sont simples et relativement sympathiques, ça bouge bien c'est sûr, mais pas de quoi crier au génie non plus. Un peu comme si la flamme avait disparu, éteinte par le vent de la porte claquée par Blackmore ? Les titres s'enchainent, et comme à chaque fois que j'écoute ce disque, je n'attends qu'un seul moment : le dernier. Avec l'arrivée du sublimissime "You keep on moving". Un titre d'un peu plus de 5 minutes, absolument unique et pour le coup, disons le : génial. Hanté par un riff de basse omniprésent qui le distingue instantanément de ses acolytes, le morceau démarre tout doucement puis explose avec une force émotionnelle qui me laisse à coup sûr sur les genoux. Alors ce "Come taste the band" ? Pas vraiment de quoi s'en relever la nuit ? Pas vraiment... quoi que...

note       Publiée le vendredi 25 avril 2008

partagez 'Come taste the band' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Come taste the band"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Come taste the band".

ajoutez une note sur : "Come taste the band"

Note moyenne :        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Come taste the band".

ajoutez un commentaire sur : "Come taste the band"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Come taste the band".

Demonaz Vikernes › jeudi 28 février 2019 - 23:07  message privé !

Pas le meilleur album du groupe, mais indispensable rien que pour le dernier titre.

Note donnée au disque :       
SEN › samedi 9 août 2014 - 14:08  message privé !

Comme Ramon je m'aligne à 6 boules !

Note donnée au disque :       
Alvus Dei › samedi 26 juillet 2014 - 19:19  message privé !

Je rejoins Schnaga sur ce point, c'est clair que trois boules t'y vas un peu fort, l'est pas manchot le père Bolin et puis même, y a de bonnes compos ici... Militons pour au moins une boule de plus!

schnaga › samedi 26 juillet 2014 - 19:02  message privé !

Un très bon disque du Pourpre. En dehors de Bolin le groupe assure bien. On peut reprocher que les voix de Hughes et Coverdale se mêlent moins sur les mêmes titres que lors de la MK III mais cela n'empêche pas à l'album d'être bon. Les compos sont fortes. Ce n'est pas le Purple d'Highway Stars et heureusement. Deep Purple a su se renouveler pendant de nombreuses années grâce à ses changements de personnels aux caractères bien trempés et aux styles tous suffisamment affirmés pour que les alchimies des membres évitent que la monotonie ne s’installe au fil des albums. Ce n'est pas un album de Hard Rock pur et on s'en satisferas bien. La tournée qui s'en suit fut une catastrophe à cause des problèmes de drogue de Bolin. Ces problèmes ont entachés cet album et ont permis aux détracteurs de l'album d'appuyé le fait que Bolin est un mauvais guitariste et qu'il jouait mal. En bref un excellent album, mais qui n'aurait pas du paraître sous le nom de Deep Purple pour ceux qui ne pense qu'à la formation la plus connue la Mk II avec Gillan, Glover et Blackmore

Ramon › lundi 21 octobre 2013 - 12:25  message privé !

Allez hop, je réhausse ma note, en hommage à Tommy Bolin.

Note donnée au disque :