Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPaganus › s/t

Paganus › s/t

4 titres - 48:21 min

  • 1/ Paganus
  • 2/ Blood Soaked Boots
  • 3/ Skullsplitter
  • 4/ Stab

line up

Manu Liira (Guitares), Teemu Muhli (Basse), Tomi Pekkola (Batterie), Mikko Nenonen (Programmation, Effets), Markus Lanki (Chant)

remarques

chronique

Styles
sludge
metal extrême
doom metal
Styles personnels
sludge / doom

Les récentes productions de Totalrust (qui tend de plus en plus à s’affirmer comme un incontournable au sein de la scène Doom) ont marqué un virage assez net pour le label israélien, qui s’oriente désormais vers des sorties plus typées Sludge, limite PostHardcore. Témoin le plus flagrant, ce premier album des finlandais de Paganus, qui ratisse largement plus du côté des Burning witch et Neurosis que de la scène Funeral Doom / Dark Metal qui a fait la renommé du label. Seulement, il est évident que contrairement à ses influences, ce disque ne dispose pas de points d’accroche particulièrement marquant : pas d’Edgy ni d’Alan Dubin pour faire basculer l’ensemble dans l’hystérie, pas de nausée sur fond de larsen, Paganus joue intégralement sur son coté neurasthénique pour tenter de capter l’auditeur. Minimalisme à tous les étages donc, les rythmes sont uniformément lents et monolithiques (à la limite du Drone), la seule variation de ton étant apportée par les rares parties mélodiques qui parsèment le disque, mais qui manquent clairement de blues pour faire leur petit effet. Il faut quand même s’accrocher pour enquiller les 4 titres qui constituent cet album englué dans son marasme, malgré une tentative plus brutale au milieu du dernier titre, qui me fait regretter que le groupe n’explore plus fréquemment la piste du pétage de câble pour diversifier sa musique. De la même manière que leurs compatriotes de Fleshpress, dans un registre proche, les gars de Paganus ont donc assurément des idées, mais l’ensemble manque encore de consistance pour absorber l’auditeur. Le potentiel est là, mais Paganus doit encore développer son style pour parvenir à un résultat vraiment concluant.

note       Publiée le vendredi 25 avril 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "s/t".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "s/t".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "s/t".

born to gulo › vendredi 25 avril 2008 - 23:02  message privé !
en fait le plus comique ça reste les noms des morceaux
Note donnée au disque :       
pokemonslaughter › vendredi 25 avril 2008 - 21:42  message privé !
avatar
ouais highgate ! c'est un peu la meilleure signature de totalrust à mon sens (oui je suis humble)
Powaviolenza › vendredi 25 avril 2008 - 20:58  message privé !
avatar
rah putain ce nom
born to gulo › vendredi 25 avril 2008 - 19:34  message privé !
merde, je sens qu'il va me le plomber le Highgate
Note donnée au disque :       
yog sothoth › vendredi 25 avril 2008 - 19:31  message privé !
avatar
*la minute tranche de vie du chroniqueur* en fait j'allais faire le Highgate dans la foulée mais ma plaque de cuisson a fait disjoncté mon appart, et ça m'a saoulé grave... du coup je suis passé sur du Moss et je fais la gueule.