Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSamael › Ceremony of opposites

Samael › Ceremony of opposites

10 titres - 36:03 min

  • 1/ Black Trip (3:19)
  • 2/ Celebration of the Fourth (2:54)
  • 3/ Son of Earth (3:58)
  • 4/ 'Till We Meet Again (4:12)
  • 5/ Mask of the Red Death (3:04)
  • 6/ Baphomet's Throne (3:31)
  • 7/ Flagellation (3:42)
  • 8/ Crown (4:06)
  • 9/ To Our Martyrs (2:37)
  • 10/ Ceremony of Opposites (4:40)

enregistrement

Enregistré en janvier 1994 au studio Woodhouse (Allemagne) par Waldemar Sorychta & Siggi Bemm.
Produit par Waldemar Sorychta.
Paroles et musique de Vorphalack et Xytras.

line up

Vorphalack (Guitares, Chant), Rodolphe H. (Claviers), Masmiseîm (Basse), Xytras (Batterie)

remarques

chronique

Après deux albums de bonne facture mais somme toute assez communs, Samael passe la vitesse supérieure avec ce nouvel opus. Les deux frangins Vorph et Xy laissent éclater tout leur potentiel créatif (du moins c'est ce que je croyais avant d'entendre "Passage" !). Le style "Samael" est en train de s'affirmer et commence à se démarquer nettement de la scène black metal dont il est issu. Le groupe nous assène donc ces 10 titres qui sont si bien structurés et si bien enchainés que j'ai souvent l'impression en écoutant cet album qu'il n'est constitué que d'un seul et long morceau ! Il m'est d'ailleurs impossible de mettre ce disque dans la platine pour en écouter un titre en particulier, même si j'avoue avoir une petite préférence pour "'Till We Meet Again" et pour le très explicite "To Our Martyrs" (qui leur vaudra d'ailleurs un procès en Allemagne suite à la plainte d'une association chrétienne !), mais de toute façon il n'y en a pas un qui soit un ton en dessous des autres. Les thèmes abordés par Vorph dans ses textes sont ceux de la mort, de la souffrance et de l'auto-destruction de l'humanité, et ces thèmes sont fort bien appuyés par son timbre de voix si particulier et si impressionant. En définitive, je considère "Ceremony of Opposites" comme l'album le plus brut et le plus spontané de Samael (à la différence de "Passage" que je trouve plus réfléchi et donc plus abouti) et si j'avais vraiment un reproche à lui faire, ce serait que je le trouve malheureusement trop court !

note       Publiée le jeudi 14 mars 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ceremony of opposites".

notes

Note moyenne        37 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ceremony of opposites".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ceremony of opposites".

GrahamBondSwing › jeudi 29 juillet 2021 - 18:41 Envoyez un message privé àGrahamBondSwing

Ca y est, je viens de l'écouter en streaming d'un bout à l'autre pour la première fois, ainsi qu'une deuxième fois enchaînée tout de suite après tellement c'était bon (et tout ça sans pub! et c'était quasiment compatible avec le taf que j'avais à terminer). La progression entre celui-ci et le précédent est phénoménale. La musicalité, l'attitude, l'homogénéité : il coche toute les bonnes cases. J'ai l'impression qu'on est plutôt sur une base Heavy/Trash parfois teinté Viking Metal, mais qu'est-ce-que ça respire... ça fait du bien !

Note donnée au disque :       
zugal21 › vendredi 14 mai 2021 - 14:30 Envoyez un message privé àzugal21

Cooool, Graham !

Note donnée au disque :       
GrahamBondSwing › vendredi 14 mai 2021 - 13:59 Envoyez un message privé àGrahamBondSwing

Alors, je précise tout de suite que je ne suis pas un gros amateur de black metal, même si j'ai écouté 2 ou 3 trucs et que je respecte sincèrement quelques groupes. Et donc, j'ai vu quelques commentaires ci-dessous, et je me suis dis en allant chercher mes makis "tiens, pourquoi pas, il fait gris, la pluie menace... Enfilons le casque bluetooth et lançons la zik via l'appli de streaming". J'ai entendu que des balles ! A mettre en bonne position sur une compil "J'aime pas le black metal, mais ça j'aime bien". Voilà, j'ai découvert Samael et c'est bon.

Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › vendredi 14 mai 2021 - 10:48 Envoyez un message privé àCeluiDuDehors

"Blood ritual" est effectivement très bon, même si les riffs sont moins mémorables que ceux de "Worship him". Au final, niveau son/production, je pense que c'est seulement à partir de "Passage" que le groupe se donne vraiment les moyens de ses ambitions. Mais le charme des trois premiers est indéniable.

Note donnée au disque :       
zugal21 › jeudi 13 mai 2021 - 22:57 Envoyez un message privé àzugal21

Moi c'est le tout premier qui sonne cheapos à mes oreilles, mais j'aime bien " Blood Ritual "

Note donnée au disque :