Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSonic Youth › Silver rocket

Sonic Youth › Silver rocket

3 titres - 11:40 min

  • face a
  • 1/. Silver Rocket
  • 2/. You Pose You Lose
  • face b
  • 3/. Non-Metal Dude Wearing Metal Tee
  • -
  • -
  • -
  • -

line up

Kim Gordon (basse), Thurston Moore (guitare, voix), Lee Ranaldo (guitare), Steve Shelley (batterie)

remarques

artwork par Paquito Bolino

chronique

Styles
no wave
rock
indie rock
Styles personnels
noisy

Pendant des années, Sonic Youth a proposé des versions beta de ses chansons sur ses albums. Eh oui, le groupe a avoué que pour eux, une chanson de prenait vraiment sa forme finale que sur scène, au terme d'une longue évolution au fil des dates, qu'on devine fort bruyante puisque le groupe a toujours eu la
manie de sculpter ses morceaux comme du fer chauffé à blanc, que ce soit patiemment en studio ou dans l'urgence en live. Du coup la chanson était d'abord jouée et enregistrée dans sa forme embryonnaire pour le disque, et n'atteignait sa pleine maturation qu'après un certain nombre de concerts ! (les bootlegs doivent donc être intéressants...) Mais avec Daydream Nation, Lee Ranaldo et ses comparses ont inversé le processus : les chansons figurant sur ce chef d’œuvre notoire ont d'abord été peaufinées sur scène avant d'être immortalisées, leur mue terminée, sur le double-album, qui du coup a pu être enrichi de pas mal de tueries, elles-mêmes un peu étirées comparé au format habituel du groupe. D'où les multiples couches de sons, harmonies et disharmonies dudit skeud. Ce single enregistré en live en juin 88 (un mois avant l'enregistrement du lp) est là pour marquer le coup de cette nouvelle façon d'évoluer pour le groupe. On retrouve "Silver Rocket", l'un de leurs meilleurs morceaux, dans une version aux paroles différentes. Que dire sur cette chanson ? Qu'elle donne envie d'enfourcher le premier truc à moteur qui passe pour faire du 200 à l'heure ? Dans le clip, on s’aperçoit d'ailleurs que la silver rocket du groupe n'est autre qu'un genre de Lada grise... Quel refrain d'anthologie, balancé à toute berzingue pratiquement sans mélodie, et cette intro typique du groupe, avant que le champignon ne soit écrasé avec une brutalité décapante... Tout y donne une impression de vitesse extrême, d'être poussé à son maximum. "Eliminator Jr.", conclusion de la "trilogy" (on entend la fin d'Hyperstation au début) de Daydream Nation - et véritable climax éjaculatoire de l'album - est également présente ici, sous le titre Non-Metal Dude Wearing Metal Tee, et c'est une version tout bonnement carnassière, car même si les délicieux "uuuh" de Kim Gordon ont été remplacés par un mec qui crie "What's going on!" (vu le chaos généré, on le comprend), juste avant que ça pète, le morceau n'en est pas moins plus long, et explosait déjà tout. Destruction, vélocité, rage. Entre les deux, il y a "You pose you lose", expérimentation à base de clusters de gratte avec un sample de "Strawberry Fields Forever" des Beatles - que SY a toujours adoré - qui se balade. Un bon petit single bien méchant qui photographie le groupe à ce que beaucoup voient comme leur sommet absolu... On dira simplement que si cela est bien le cas, il se peut aussi qu'un groupe ait eu plusieurs sommets absolus... Surtout s'il
est génial comme Sonic Youth.

note       Publiée le mercredi 23 avril 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Silver rocket".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Silver rocket".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Silver rocket".

torquemada › mardi 27 octobre 2009 - 23:16  message privé !

Et ce "'Cross The Breeze", il était aussi sacrément bon.

absinthe_frelatée › mardi 27 octobre 2009 - 20:18  message privé !

Putain ouais Silver Rocket était assez méchante.. mais Shadow Of A Doubt fait toujours son petit effet (même si Kim Gordon a un peu la voix flinguée avec le temps, elle arrive même plus à sussurer).

empreznor › mardi 27 octobre 2009 - 17:57  message privé !

on pourrait penser que la maturation live de groupe vieillissant serait favorable aux chansons douces... et bien non, silver rocket et Death valley69 sont plus magnifiées que Tom Violence ou Shadow of a doubt.

Note donnée au disque :       
torquemada › lundi 8 juin 2009 - 16:12  message privé !

moi aussi même si je trouve que la salle n'est pas du tout appropriée.

empreznor › lundi 8 juin 2009 - 16:06  message privé !

Pas de comm, tant pis... Juste pour dire que j'ai ma place pour le 29 octobre^^

Note donnée au disque :