Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSShivan › When wishes sicken

Shivan › When wishes sicken

9 titres - 63:22 min

  • 1/ Kingdom Of Deceit
  • 2/ Hoarder Of Illusions
  • 3/ Cold Winter Nights
  • 4/ Alone Again
  • 5/ Ain't No World
  • 6/ Past The Mid Route
  • 7/ Bereft
  • 8/ The Murkiest Den
  • 9/ Alone Again (Remix)

line up

Seere (Chant), Raziel (Batterie), Hrive (Guitares), Sytry (Claviers), Yuri (Basses)

remarques

chronique

Entre ce second album de Shivan (z’ai cru voir un gros dragon rouge…) et moi, c’est passé à deux doigts de se jouer en trois secondes : en effet, ce "When wishes sicken" démarre sur une intro bien kitsch, voix de lover sur fond guitares / violons, effet 100 % glucose garanti, et 1/6 presque immédiat. Heureusement, le quota de sucre diminue légèrement par la suite, pour laisser place à un style un peu plus recherché, croisant le Metal symphonique avec un coté gothique pas trop désagréable. Globalement le groupe reste toujours sur la fameuse limite du mauvais goût, mais n’a pas su s’épargner quelques incartades bien affreuses du mauvais côté (la fin de "Hoarder of illusion" ou certaines orchestration qui partent plus du coté des petites fleurs bleues que de la classe d’un Moonspell ou d’un Paradise lost), ou plusieurs passages lorgnant sur carrément sur le Black Sympho bas de gamme. En fait, le truc agaçant avec ce disque de Shivan, c’est que derrière l’envie de bien faire, l’ensemble sonne quand même largement daté et souffre de plus d’un sérieux handicap : un chanteur qui, sous couvert d’aborder plusieurs types de vocaux (hurlés, growls, graves), se révèle sur l’ensemble tellement horripilant que j’en arrive presque à regretter les groupes de Metal Goth à chanteuses qui sévissaient au milieu des 90s. Comme je suis sympa, je passe sur le remix qui clôture le disque, qui n’apporte rien, pour en arriver au fait qu’avec un disque tel que ce "When wishes sicken", Shivan risque d’avoir vraiment du mal à se trouver un public

note       Publiée le lundi 21 avril 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "When wishes sicken".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "When wishes sicken".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "When wishes sicken".

Wotzenknecht › dimanche 4 mai 2008 - 21:21  message privé !
avatar
ouiii, et l'illustration de Melissa Benson est kvlt. un classique du reanimator.
lolokth › lundi 21 avril 2008 - 22:11  message privé !
"z’ai cru voir un gros dragon rouge…" Fait pété la mana rouge huhuhu Ca me rajeunit pas tout ça