Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBiohazard › Tales from the B-side

Biohazard › Tales from the B-side

13 titres - 41:18 min

  • 1/ Three point black
  • 2/ Falling
  • 3/ Sumptin' to prove
  • 4/ Slam
  • 5/ Beaten
  • 6/ How it is (remix)
  • 7/ Sadman
  • 8/ Enslaved
  • 9/ Judgement night
  • 10/ Inhale
  • 11/ Piece of mind
  • 12/ Shades of grey (demo)
  • 13/ Punishment (demo)

line up

Evan Seinfeld (chant, basse), Billy Graziadei (chant, guitares), Bobby Hambel (guitares), Danny Schuler (batterie), Leo Curley (guitares), Rob Echevarria (guitares)

remarques

chronique

Styles
hardcore
metalcore
old school
hip-hop
metal
Styles personnels
metal hardcore & remix

Sur une bonne dizaine d'années d'activité et d'enregistrements d'albums, les hardcoreux de Biohazard se sont retrouvés avec toute une série de faces-B de singles, de chutes de studios, de remix en tout genre. C'est donc ici une compilation de ces morceaux qui n'ont pas pu trouver leur chemin sur album qu'on nous propose. Comme souvent, les morceaux présents dans ce genre d'objets sont moins bons que ceux sur albums (sans compter les remix rarement intéressants). Bref, il y a la plupart du temps à boire et à manger. Ici, c'est totalement le cas, le stéréotype de la compilation pas pourrie, mais pas super top non plus. On ne peut vraiment pas dire que la compilation soit inutile non plus car elle propose réellement du 100% inédit par rapport aux albums, donc pas de vulgaire best of maquillé ici. Les titres proposent des productions très disparates avec des versions très épurées le plus souvent, parfois même avec une simple suitare sonnant très old-school comme sur "Sumptin' to prove". On peut aussi noter les quelques remix d'Onyx (dont le clip passait très souvent sur MTV à l'époque) et de Cypress Hill. Voilà en tout cas, l'archétype de la compilation destinée aux fans qui voudraient creuser plus loin que la simple discographie album du groupe. Même si on ne trouve pas de réelles pépites ou de morceaux véritablement excellents, au moins, ce CD permet de compléter sa discothèque de quelques raretés (comme les versions démo de "Shades of grey" et de "Punishement" dont le son est le même que celui du premier album) venant des New-Yorkais de Brooklyn.

note       Publiée le mercredi 16 avril 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Tales from the B-side".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tales from the B-side".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tales from the B-side".

Potters field › jeudi 17 avril 2008 - 10:09  message privé !
seul point positif à mes yeux: le titre du disque est bien trouvé.