Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNasum › Doombringer

Nasum › Doombringer

16 titres - 23:32 min

  • 1/ Corrosion - 2/ Doombringer - 3/ Just another hog - 4/ Inhale/exhale - 5/ Scoop - 6/ Bullshit - 7/ Relics - 8/ Löpandebandsprincipen - 9/ I hate people - 10/ Masshypnosis - 11/ A welcome breeze of stinking air - 12/ Fatal search - 13/ This is... - 14/ The masked face - 15/ The idiot parade - 16/ Den svarta fanan

enregistrement

Enregistré live le 9 janvier 2004 au Club Quattro à Osaka au Japon

line up

Mieszko A. Talarczyk (chant, guitare), Urban Skytt (guitare), Jon Lindqvist (basse, chant), Anders Jakobson (batterie)

remarques

Contient la vidéo du titre "Scoop".

chronique

Styles
metal extrême
grindcore
Styles personnels
grindcore

Pour ceux qui pensaient que l'excellent double-CD compil' "Grind finale" marquait la fin de l'exploitation de Nasum après le décès de son leader-créateur Mieszko A. Talarczyk lors du tsunami de 2004, ben voilà que sort un live ! Faut dire qu'ils n'en avaient pas sorti sur CD de leur vivant et qu'un concert des Suédois était considéré comme une véritable expérience à vivre. En fait, ce "Doombringer" n'est pas inédit, il s'agit de la partie de Nasum d'un split LP avec Napalm Death. Cela explique aussi certainement sa durée pour le moins réduite. On a donc un véritable concentré de Nasum en live lors de la tournée suivant la sortie de "Helvete". Et Nasum en live, ça fait très mal ! Ça bastonne de manière inouïe, la maîtrise est parfaite, on sent que les gars ont de la bouteille, et ce à la fois dans les parties purement grind supersonique que dans la lourdeur de leur registre plus hardcore agressif. Toutes les parties de leur répertoire y passent avec une énergie qui donne envie de sauter partout dans son salon (tel un Saïmone écoutant Melt Banana !) ! On ne peut bien sûr que regretter cette faible durée (surtout pour un premier live) et même si, à l'origine, il s'agit d'une seule face de LP 10", pour cette réédition, on aurait pu avoir autre chose qu'une simple vidéo (shootée par Mitch Harris lui-même !) sur PC d'un des morceaux et avoir peut-être plus de titres ou alors carrément un véritable concert du début à la fin pour ressentir au mieux ce que pouvait donner un concert de Nasum. Peut-être ne possèdent-ils pas de bandes live de cette ampleur ceci-dit... Et même si l'objet est un peu cher (on peut tout de même le trouver à un prix très abordable sur le net) pour un mini-live, le résultat est vraiment réussi !

note       Publiée le dimanche 13 avril 2008

partagez 'Doombringer' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Doombringer"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Doombringer".

ajoutez une note sur : "Doombringer"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Doombringer".

ajoutez un commentaire sur : "Doombringer"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Doombringer".

kranakov › mardi 1 juillet 2014 - 23:14  message privé !

Le temps passant, c'est celui auquel je reviens le plus. Me fait songer à me débarrasser des autres...

Note donnée au disque :       
kranakov › mercredi 19 juin 2013 - 21:01  message privé !

Vraiment puissant... Quitte à pousser un rien les basses. Fera regretter à plus d'un de ne pas avoir fait le pogo à leurs sets. Et une porte d'entrée idéale à la discographie de ces messieurs !

Note donnée au disque :       
Hallu › dimanche 13 avril 2008 - 21:58  message privé !
Pareil déçu de la faible durée, de plus je n'ai pas la vidéo ayant le vinyl, mais bon sûr que ça cogne bien. Moins travaillé que "Grind Finale", là ça sent plus l'opération marketing qu'autre chose, dommage, Mieszko méritait mieux.