Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSilentree › Tree Of Silence

Silentree › Tree Of Silence

10 titres - 55:12 min

  • 1/ The Dreams Pusher
  • 2/ Beyond The Eternal Illusion
  • 3/ Red Sand
  • 4/ Grievous
  • 5/ A Broken Dream
  • 6/ The Butcher
  • 7/ Air's Cut
  • 8/ Really ?
  • 9/ As Falling Leaves
  • 10/ Seasons In The Abyss (Slayer cover)

enregistrement

Enregistré et mixé au Temple Of Noise Studio par Christian Ice. Pistes 7 et 10 enregistrées au ACME Recording Studio par Davide Rosati

line up

Marco Cardone (batterie), Armando Sborgia (basse), Antonio Evangelista (chant), Tiziano Antognozzi (guitare)

remarques

chronique

Styles
metal
thrash metal
Styles personnels
thrash mou du genou

C'est marrant comme parfois quand un groupe affiche clairement des références dans sa musique on trouve ça génial, et parfois on trouve ça assez énervant. Silentree appartient à la seconde catégorie. Globalement perdue entre la fin de carrière de Pantera, Machine Head, et Metallica, la formation italienne s'empêtre dans un riffing conventionnel et propre sur lui, pêchu sur la partition mais terne à l'écoute. Les motifs sont évidents, soit typiquement power/thrash à l'américaine soit banalement syncopés et le mid-tempo est bien entendu de rigueur. Pourtant ça joue globalement bien même si on ne sait pas trop parfois où le groupe veut en venir. Cependant le disque est désespérément vide, et comporte un lot ahurissant de longueurs (comme par exemple la phrase de fin en tapping de "Grievous" ou l'interminable et inintéressant solo sur "A Broken Dream"). Les intros tarabiscotées ne sont pas non plus un modèle de cohérence et on voit passer les riffs comme une vache voit passer les trains (l'intermède de cordes est aussi sympa qu'incongru). Particularité énervante: le chant. Les trois-quart du temps pompé sans vergogne sur Phil Anselmo, le chanteur s'essaye sinon à la voix claire sur les refrains avec la justesse d'un soldat bourré, ou encore à quelques piaillements "heavy" qui font grincer les dents. Pourtant ce "Tree Of Silence" n'est pas foncièrement mauvais, il est juste terriblement ennuyeux. Les références musicales mal assumées, la trop grande longueur des compos et leur structure discutable font de ce premier album un objet dont on se passe allègrement.

note       Publiée le vendredi 21 mars 2008

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Tree Of Silence" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Tree Of Silence".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Tree Of Silence".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Tree Of Silence".