Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCrucifier › Cursed cross

Crucifier › Cursed cross

9 titres - 35:21 min

  • 1/ Cursed cross
  • 2/ Realize life
  • 3/ Governmental slavery
  • 4/ Drive intense
  • 5/ T.V (truth's vileness)
  • 6/ Slaves of seeded hatred
  • 7/ Thrash 'till the death
  • 8/ Crucifier
  • 9/ Execute them all

enregistrement

Non renseigné

line up

Stelios, Vasilis, Ilias, Mimis, Nikos

remarques

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash metal

Message personnel : Merci Gab de balancer quelques bonnes petites surprises dans tes colis, du

genre de ce Crucifier, le genre de groupes sur lequel on ne se serait jamais penché si

quelqu'un nous avait pas forcé la main. Fin du message. Bah ouais, faut bien avouer que moi les

groupes de 2008 qui font que repomper ce qui a déjà été fait dans les années 80, les gimmicks

"fuck you poser etc" en plus, ça me gonfle un peu. Je préfère encore fouiner dans les

vieilleries. Et bah come quoi, je devrais poeut-être plus souvent faire attention à ces groupes

au total 80's spirit car certains semblent réellement avoir pigé le truc. Bref, soyons clair,

Crucifier, comme son nom l'indique, c'est du thrash, du gros, du méchant, avec le son tout

roots et crados. Un truc absolument pas original mais fait avec la bonne hargne, la bonne bière

et les vestes à patches. Rythmiques thrashy, riffs milles fois entendus, gros solos pluies de

notes dans tous les sens, chant braillé, breaks bloqués, yaouh, ces gars-là ont le sens de la

compo thrash : directe, simple et sans fioritures. L'ensemble se retient diablement mieux, avec se srefrains bien catchy, typiques du genre, en choeurs, le tout recouvert d'un dynamisme et d'une envie d'en découdre qui fait défaut à bien des formations actuelles. On pensera ainsi beaucoup à Demolition Hammer (1er

album), du vieux Kreator, Razor, Sepultura, et plus globalement à la scène plus "agressive" du

thrash (canadienne, Sacrifice en tête pour ce côté très cru, ou brésilienne, Mutilator etc) plutôt qu'à la bay

area. Bon, pour le reste, c'est du terrain ultra connu, c'est pour ça que la note ne peut pas

vraiment décoller. Mais bon, putain, je la secoue ma tête comme un gros boeuf thrasheur, et je

ne peux pas m'empêcher de les brailler ces gros refrains repris en choeurs, faire de l'air guitar sur

les solos et slammer dans mon salon lors des gros riffs à 200 à l'heure. Bref, c'est du tout

bon. Il y a même des" OUh !" à la Celtic Frost c'est dire ahah. Bref on s'y croirait, le charme

du groupe Ug (et la prod') n'étant pas étranger à tout cela... Outrekiffant comme certains

disent, avec des K, ça fait plus metal il paraît.

note       Publiée le mercredi 5 mars 2008

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Cursed cross" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Cursed cross".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Cursed cross".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Cursed cross".

gab Envoyez un message privé àgab
@Poky: Cool que ça te plaises! A titre informatif, si j'ai bien tout compris cet enregistrement était sorti en CD pro sur un label, puis ressorti en autoprod par le groupe, puis ressorti en CDr sur SOUND OF CHARGE (Un nouveau label Ug français)
Potters field Envoyez un message privé àPotters field
aaah, mais, euuh, deux minutes ! on peut pas etre partout, hein !
pokemonslaughter Envoyez un message privé àpokemonslaughter
avatar
ptain y a plus de thrasher ici, rendez-nous cyberdeath !