Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSensazione › Anche i pesci hanno sete

Sensazione › Anche i pesci hanno sete

12 titres - 57:19 min

  • 1/ Quando la coscienza cigola
  • 2/ X sentirmi meglio
  • 3/ Vertigini e suoni
  • 4/ Bianchi lividi
  • 5/ Offuscata dimensione
  • 6/ Antidoto
  • 7/ StereoT.P.
  • 8/ Vivere a 1/2
  • 9/ Il suo difetto
  • 10/ Concime sterile
  • 11/ Overdose estetica
  • 12/ Koyanisquatsi

enregistrement

Enregistré au Zeta Mobile Studio de mars à juillet 2006

line up

Gabriele Rustichelli (chant, guitares, bruitages), Alessia Ippoliti (guitares), Enrico Scalzi (basse), Filippo Brandimarte (batterie)

remarques

Contient la vidéo du morceau "Vertigini e suoni"

chronique

Styles
rock
indie rock
Styles personnels
rock moderne à l'italienne

C'est reparti pour un p'tit promo italien. Sansazione, c'est du noisy rock indé chanté en italien. Ca alterne parties calmes plutôt banales mais bien faites avec des parties plus arrachées avec grosses distortion (je ne dis pas non plus gros son...). Et c'est là où ça ne va plus du tout ! Le chant agressif ne passe pas du tout (surtout en italien), le gars a vraiment du mal à chanter fort et "méchant". Le reste de la musique est convenu, avec des riffs inintéressants et une balance super mauvaise mettant beaucoup trop en avant le rythmique. On a aussi droit à des bruitages affreux et inutiles, se voulant mécaniques et indus pour faire moderne j'imagine, mais qui sont juste tout simplement ridicules. Même si le groupe se veut pêchu, la sauce ne prend pas. Autant écouter du Gianna Nannini, au moins là, on a du rock plus pur années 80 et pas une resucée entendue 1000 fois pseudo-moderne avec un mauvaise chanteur comme ici. Bref, à oublier.

note       Publiée le dimanche 2 mars 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Anche i pesci hanno sete".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Anche i pesci hanno sete".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Anche i pesci hanno sete".

michel rocard › mardi 4 mars 2008 - 14:42  message privé !
Non, non, c'est bien "La Rose est le glaive", avec la druide qui traite du pb très subversif de la place des femmes dans la société. Je n'ai pas l'album sous les yeux, c'est bien dommage. "Asterix en Corse", c'est plus "tu me plais petit!" Par contre "dans mes bras", c'est totalement "Asterix en Corse". Boudiou, j'suis épuisé.
kama › lundi 3 mars 2008 - 13:22  message privé !
sacré ping le juge.
juj › lundi 3 mars 2008 - 13:18  message privé !
c'est pas dans Asterix en Corse ?
michel rocard › lundi 3 mars 2008 - 01:49  message privé !
Dans mes bras! Je vois qu'on conspue Uderzo, le mec qui fait plus de calembours que de bulles depuis qu'il écrit aussi! Si ce n'est pas un tout de force ça!
Powaviolenza › lundi 3 mars 2008 - 01:04  message privé !
avatar
michel rocard : "la rose et le glaive" mais franchement y'a mieux comme référence...