Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIsole › Throne of void

Isole › Throne of void

7 titres - 48:07 min

  • 1/ Autumn leaves
  • 2/ Dreams
  • 3/ Demon green
  • 4/ Throne of void
  • 5/ Insomnia
  • 6/ Bleak
  • 7/ Life ?

enregistrement

Apocalypse studios.

line up

Bryntse (chant, guitare), Crister (guitare, chant), Henka (basse), Jonas (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
heavy metal
doom metal
Styles personnels
heavy/doom metal

Il faut bien l'avouer, malgré les nombreux efforts des pionniers du genre, Isole avec son premier album "forevermore" a bien permis au genre doom épique de jouir d'une bien meilleure exposition. Il faut, en plein essor du doom extrême, c'était le bon moment pour sortir. Voilà donc le trio, devenu quatuor, qui remet le couvert avec "Throne of void" toujours chez I Hate records. Peu de changements en réalité, Isole reste fidèle à son epic doom fait de lignes de chants simples et lyriques, de riffs quelque part entre doom et heavy, de pesanteur et d'atmosphère morne... Peut-être plus sombre que son prédecesseur, plus extrême dans les sentiments provoqués (life?), "Throne of void" se montre également plus facile d'accès. Un travail énorme a été réalisé au niveau du chant, évoquant divers sentiments avec toujours ce phlegme apparent. Fatigué, morne, désespéré, macabre, l'ensemble s'enchaîne sans montrer de faiblesses véritables. Les coups d'éclats sont nombreux, notamment les titres "Demon green" (le refrain y est magnifique), "Bleak" (quelle mélodie ! Le genre de chanson à écouter au bord d'une falaise, les poumons remplis, le poing au ciel), ou l'immense outro "Life?" par exemple... On pourra cependant reprocher une certaine linéarité, les titres se discernent peu, et malgré cette inspiration sans failles, on se surprendra à se dire "tiens ? Mais ils l'ont pas déjà joué ça ?". Bref l'effet de surprise qui a disparu en somme... Toujours est-il que voici bien un disque de doom épique on ne peut plus solide, car à la fois inspiré, traditionnel (l'ombre de Solstice plane...) et moderne (le son, quelques riffs bien agressifs). Un peu frère jumeau de son prédecesseur, tant stylistiquement que dans le son, quasiment identique, et dont la note ci-après légèrement inférieure n'est là que pour justifier mon appréciation personnelle. Car, je l'avoue, ce disque, je l'ai pourtant usé jusqu'à la corne, peut-être plus que "Forevermore" mais pourtant à la n-ième réécoute je me dis que "Throne of void" est un tout petit ton en dessous... Et je ne sais pas vraiment pourquoi. Peut-être ces immenses titres sus-cités qui déséquilibrent le disque tellement ils sont au dessus du lot (car dans le genre "je fais vibrer" ce ne sont pas les derniers), peut-être ce son un peu trop poli, ou bien moi qui me révèle être une girouette pas croyable ? Bref choppez moi les deux, ça sera plus simple.

note       Publiée le vendredi 29 février 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Throne of void".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Throne of void".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Throne of void".

Shelleyan aka Twilight › samedi 1 novembre 2008 - 22:21  message privé !
avatar

Bon disque, fluide, quasi hypnotique, avec une touche désespérée si naturelle...une belle découverte.

heavydevy › dimanche 2 mars 2008 - 19:24  message privé !
linéaire ? euh je ne trouve pas vraiment,chaque chanson est unique et variée.Moi,je l'aime bien cet album,moins bon que le premier album c'est clair,"forevermore" est une petite perle.Reste que sur celui ci,la classe du groupe est toujours bien présente avec des titres comme autumn leaves (arf ce refrain solennel est génial) l'épique et émouvante "demon green" et le reste est de très bonne qualité.Pour moi c'est 4,5/6.
Note donnée au disque :       
toxine › vendredi 29 février 2008 - 14:42  message privé !
Un poil moins bon que son prédécesseur, non?
Note donnée au disque :       
Chris › vendredi 29 février 2008 - 13:42  message privé !
avatar
Pour ma part l'album ne m'a pas vraiment convaincu. Il manque indéniablement le petit truc original qui fait la différence. Je trouve, tout comme l'a souligné Poky, que l'album est très (trop ?) linéaire...
Note donnée au disque :