Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGenocide Organ › The truth will make you free

Genocide Organ › The truth will make you free

18 titres - 83:49 min

  • The truth will make you free (LP) - Tide Side - 1/Harmony - 2/They are so cheap - 3/Deliberate - 4/We will never see - Grow Side - 5/City breed - 6/No return - 7/Who wants to be king - 8/Turn you into gas - 9/Inner crisis conflict - 10/Die Wahrheit - Leichenlinie (CD) - 1/Ave Satani - 2/Mind control-Klaus Barbie - 3/Face of horror - 4/Come orgasm - 5/Stalins orgeln - 6/1...2...tot - 7/Negros in sky-wars - 8/Keiner kommt zurück

enregistrement

Enregistré par Genocide Organ, Allemagne, 1998-1999 ; "Leichenlinie" enregistré live sans public 1987-1989.

line up

Wilhelm Herich, Doc M. Riot & D.A.X (tous instruments et voix) + Roland Freisler (sur "Leichenlinie")

Musiciens additionnels : John Murphy (guest sur titres 2 et 4-6 du LP)

remarques

LP+CD en pochette ouvrante+4 cartes postales ; il existe 1OO exemplaires comportant une plaque en métal sur lapochette. le CD "Leichenlinie" est une rééidition du premier LP de Genocide Organ (Tesco 001).

chronique

Styles
indus
noise
Styles personnels
death industrial, power electronics

Si Genocide Organ voit le jour bien après les Grey Wolves il n'en ont pas moins l'intention perverse de rendre le monde qui les inspire encore plus détestable et insécure. Fer de lance de la scène industrielle extrême allemande et à l'origine de la fondation de la Tesco Organisation, le projet allemand demeure l'un des activistes du "power electronics" les plus corrosifs. Provocation à la pelle, refus de l'étiquette, esprit anarchiste et sans complaisance aucune Genocide Organ draine depuis leur débuts une sale réputation qu'ils ne se gênent pas pour entretenir sans pour autant que l'on puisse les catégoriser aussi aisément. Mélange d'un "death industrial" rampant et sale aux relents de Brigther Death Now des débuts et d'une "noise" abrasive et incroyablement brutale à ses heures, la musique des Allemands n'est pas un simple défouloir à pulsions, la terreur et l'immondice se nichent où ils peuvent (visuels, samples d'actus, docus etc) et les textes/slogans utilisés par le groupe repoussent toujours plus loin les limites de la bienséance. A l'instar des Grey Wolves, Genocide Organ sait user de la teneur hypnotique et lobotomisante de ses structures, alliant bruits et nappes sourdes et boucles dédoublées à la seule fin de créer une atmosphère constamment déplaisante et vicieuse. "The truth will make you free" n'est pourtant pas leur travail le plus extrême mais il est symbolique de ce que l'industriel aurait pu devenir si SPK avait perduré sous sa forme originelle à cette époque. Imperturbable dans la délivrance d'un message nihiliste qui renvoie dos à dos toutes tendances politiques quelles qu'elles soient, Genocide Organ incarne l'activisme et la mise en scène théâtrale en live dans sa représentation la plus frappante et déstabilisante. Cette édition se double d'une présentation superbe en tous points et offre en bonus le tout premier LP du groupe, "Leichenlinie", oeuvre abrupte et minimaliste qui est déjà révélatrice du potentiel dérangeant d'une des entités essentielles du mouvement. Un incontournable avec l'extraordinaire live-objet "Remember".

note       Publiée le jeudi 7 février 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The truth will make you free".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The truth will make you free".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The truth will make you free".

p2h › dimanche 6 juin 2010 - 01:43  message privé !

C'est vrai que celui ci est plus "ambient" que les autres, n'empêche qu'il y a d'excellents titres et Harmony reste un de mes favoris du groupe, la version live sur la réédition de Remember arrache bien

Note donnée au disque :       
shinjuku thief › jeudi 6 août 2009 - 23:41  message privé !

On dirait le masque de Liquid Sky !

Note donnée au disque :       
VL › vendredi 8 février 2008 - 19:51  message privé !
avatar
C'est vrai que ce n'est vraiment pas leur meilleur lp. Par contre, la réédition CD de Leichenlinie est une très bonne initiative, et une piece maitresse de premier choix pour qui veut se confronter aux débuts plus brutaux du groupe.
Note donnée au disque :       
Hallu › vendredi 8 février 2008 - 13:54  message privé !
Hmm pas leur meilleur album je trouve, un petit 4 pour moi.
vargounet › vendredi 8 février 2008 - 08:58  message privé !
Ce que j'ai pu écouter de ce groupe était bien virulent, mais pas inintéressant. Il faudrait que j'en réecoute encore, pour avoir un meilleur avis.
Note donnée au disque :