Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Stompcrash › Requiem Rosa

The Stompcrash › Requiem Rosa

cd • 12 titres

  • 1The London fog
  • 2Like a noise
  • 3Watching me fall
  • 499 cats
  • 5Dorian
  • 6Modern slaves
  • 7I will kill myself
  • 8Moscow
  • 9Wake up in a grave
  • 10Bloody rain
  • 11The wind that moves the flowers
  • 12Mountains of madness

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

The Grave, Noise Factory Studios, Italie

line up

Christian Celsi (chant, guitare), Daniela Palermo (chant, clavier), Maurizio Iacono (basse), Diego Itri (batterie)

remarques

http://www.thestompcrash.com

chronique

Originaires de Milan, les membres de The Stompcrash décrivent leur démarche de la manière suivante: 'La plupart de nos textes sont inspirés d'histoires
gothiques, des histoires d'amour et de mort et nous sommes influencés par des auteurs tels que Lovecraft, Poe, Dick; nous recherchons des mélodies et des atmosphères pour mettre en valeur chaque histoire que nous racontons...'. C'est exactement ça, à l'écoute de cet excellent 'Requiem Rosa', on sent le groupe qui a beaucoup travaillé ses compositions, qui a pris le temps de mûrir ses atmosphères et le résultat en vaut clairement la
peine. The Stompcrash, c'est un gothic rock subtil et varié dans ses climats, reposant vocalement sur une alternance de vocaux masculins et féminins. Le
chant de Chris, grave et profond, donne une touche obscure; celui de Daniela incarne le côté plus fou pour des atmosphères un brin décadentes. Cette
dualité complémentaire est parfaitement illustré par des chansons comme 'Watching me fall' ou 'The London fog' très gothiques, nocturnes, presque
mystiques tandis que le superbe '99 cats' a presque quelque chose de cabaret. Le mixage est très bon, rythmique et guitare assurant une base efficace tandis que le clavier apporte une touche atmosphèrique de grande qualité, que ce soit dans les nappes ou les apports plus discrets (le petit son de boîte à musique de 'Wake up in agrave', par exemple). Le chant est toujours voilé d'un léger halo, d'où un effet de retrait spectral renforçant l'approche atmosphérique. Il est bien sûr
impossible de parler de 'Requiem Rosa' sans évoquer la qualité des mélodies, impressionnante pour un premier album. Qu'il s'agisse du gothic rock obscur
de 'The London fog', de la mélancolie de 'Dorian', de l'aspect cabaret de '99 cats' ou de l'attaque plus agressive de 'Wake up in a grave', pas la
moindre faiblesse, les hits s'enchaînent. Quand je pense qu'ils jouaient dans une soirée à Milan et que je suis arrivé après leur set, j'ai manqué quelque chose, c'est certain.

note       Publiée le mardi 22 janvier 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Requiem Rosa".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Requiem Rosa".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Requiem Rosa".