Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFinntroll › Jaktens tid

Finntroll › Jaktens tid

13 titres - 45:20 min

  • 1/ Krig (Intro)
  • 2/ Födosagan
  • 3/ Slaget vid Blodsälv
  • 4/ Skogens hämnd
  • 5/ Jaktens tid
  • 6/ Bakom varje fura
  • 7/ Kitteldags
  • 8/ Krigsmjöd
  • 9/ Vargtimmen
  • 10/ Kyrkovisan
  • 11/ Den hornkrönte Konungen (rivfaders tron)
  • 12/ Aldhissla
  • 13/ Tomhet och tystnad härska (outro)

enregistrement

Enregistré et mixé en décembre 2000-janvier 2001 par Tuomo Valtonen au studio Sundicoop.

line up

Skrymer (guitares rythmiques), B. Dominator (batterie, percussions et chœurs), Katla (vocaux), Tundra (basse et chœurs), Trollhorn (claviers), Somnium (lead guitare, guitares ryhtmiques, guitare acoustique et chœurs) / Jone Järvelä (joik-singing et chœurs), Hanky Bannister (Banjo.. ?), Vicar Tapio Wilska (latin mumblings)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
folklo black metal

Après « Midnattens Widunder », pas facile d’assurer la suite… et Finntroll n’y arrive à vrai dire qu’à moitié. On retrouve dans « Jaktens tid » nombre des bons éléments qui nous avaient déjà ravis, mais le groupe s’éloigne tout de même de l’ampleur symphonico-épique de leur premier album pour renforcer l’aspect festif de leur musique. Pourquoi pas ? Le résultat est un album où il fait bon gueuler aux côtés de Katla, tous assis à la table d’une sombre taverne, raides bourrés et hargneux, dansant à l’occasion. Trollhorn est devenu plus folklorique et ses sons, malheureusement, frôlent parfois franchement l’erreur. En fait, Finntroll s’est décidé à assumer le côté Disney de leur musique, et il faut reconnaître que, même si l’on regrette la théâtralité dramatique de l’album précédent, Finntroll continue d’être unique, car on a rarement pu se réjouir d’une musique qui soit à la fois aussi festive, et aussi agressive. Reste un sentiment de redite, par rapport à l’album précédent dans lequel ce petit nouveau se sert allègrement, mais aussi au sein même de ce nouvel album, ce qui est encore plus gênant. Rien d’alarmant, ça reste bon comme tout… mais pas assez probant pour maintenir Finntroll au rang exceptionnel où « Midnattens Widunder » les avaient hissé… la note est un peu juste, mais le premier chef-d’œuvre ne durait qu’une demi-heure… faut bien payer un jour… à suivre…

note       Publiée le dimanche 3 mars 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Jaktens tid".

notes

Note moyenne        41 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Jaktens tid".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Jaktens tid".

TWB › samedi 9 octobre 2010 - 17:40  message privé !

Korpiklaani, c'est rapidement chiant quand même... dans le genre "on fait toujours le même morceau", ils sont assez fort je trouve.

prypiat › lundi 1 décembre 2008 - 18:14  message privé !

Oui c'est marrant aussi Korpiklaani... En particulier parce qu'ils utilisent des tas d'instruments pas connus (du jouhikko, du torupill et du kantele^^)

Potters field › mercredi 26 novembre 2008 - 10:06  message privé !

je trouve korpiklaani plus sympathique dans le registre metal à danser.

Wotzenknecht › mardi 25 novembre 2008 - 21:06  message privé !
avatar

fête de la bière, alors

Nokturnus › mardi 25 novembre 2008 - 21:00  message privé !
avatar

Stille Volk c'est tout sauf la fête de la saucisse...