Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSScarlet's Remains › The palest grey

Scarlet's Remains › The palest grey

cd • 12 titres

  • 1The magician
  • 2The mystical East
  • 3A desperate action
  • 4Reunion
  • 5Children write on missiles
  • 6Bitter cold in a dry season
  • 7Anatomie der Selbstzerstörung
  • 8Wholesale murder
  • 9The sacrifice
  • 10The palest grey
  • 11Spin
  • 12Saturated earth

enregistrement

Galvin Recording and Amplification, Simi Valley, Californie, USA

line up

Bari-bari (guitare, basse, claviers), Eveghost (chant), Tony Havoc (batterie), Marzia Rangel (basse, violoncelle), Johann Schumann (basse), Ben Ra (guitare)

remarques

chronique

Triste nouvelle, quatre ans seulement après leur création, les membres de Scarlet's remains se séparent; heureusement, ils nous laissent un beau cadeau d'adieu sous forme d'un deuxième album tout à fait dans la lignée du premier, soit du bon vieux deathrock californien typique. Bari Bari cette fois ne s'est pas contenté de produire le disque, il a aussi repris la guitare. Ce ne sera donc pas une surprise si je vous annonce que, comme son prédécesseur, ce cd sonne très Mephisto Walz (un brin plus dur peut-être). Très compact et carré dans la production, il place la rythmique et la guitare comme une attaque groupée de laquelle émerge la voix de Eveghost. Pas à dire cette petite bonne femme a du coffre et de la personnalité; tout dépend sans doute des goûts mais personnellement, je suis fan de sa voix qui porte l'album de manière assez exceptionnelle. Puissante et passionnée, elle sait se montrer très mélodique (le splendide 'The Palest grey', 'Reunion' ou encore 'Spin'), colérique (presque possédée sur 'Children write on missiles') mais également inquiétante ('Anatomie der Selbstzerstörung'). Que dire de plus ? Il n'y a plus qu'à souhaiter que les membres se lancent vite dans d'autres projets aussi réussis parce si leur musique n'est pas forcément novatrice, vu son efficacité, la disparition du groupe laissera un vide.

note       Publiée le samedi 12 janvier 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The palest grey".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The palest grey".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The palest grey".

illusion › vendredi 1 mai 2009 - 20:10  message privé !

Pas révolutionnaire, mais une voix qu'on aimerait entendre plus souvent. Elle me fait penser à celle d'Amanda des Dresden Dolls, en plus modulée et avec plus d'intensité.

Aeon › lundi 21 janvier 2008 - 09:16  message privé !
C'est bien dommage que ce groupe ait splité.. car après un 1er album excellent, les américains remettent le couvert, et il est clair que la qualité est au rendez-vous! les titres sont moins "violents" en général que sur le chef d'oeuvre de noirceur qu'est le 1er album, mais toujour aussi inspirés et prenant. un petit mot sur l'exceptionnel Anatomie der Selbstzerstörung, qui est une vraie perle. d'autres titres, comme Reunion ou Palest grey sortent légèrement du lot, et comment ne pas avoir l'impression de replonger dans Only theatre of pain en écoutant Bitter cold in a dry season? Excellent album, vraiment, avec des musiciens très doués (en même temps quand on vient de Mephisto Walz...), sans oublier la vocaliste, dont la voix colle parfaitement aux titres. Reformez-vous :'(
Note donnée au disque :       
Aeon › dimanche 13 janvier 2008 - 13:59  message privé !
* edit * Eu!
Note donnée au disque :