Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTat › Le Sperme De Tous Les Métaux

Tat › Le Sperme De Tous Les Métaux

10 titres - 40:45 min

  • 1/ Alchimie De La Douleur (1:46)
  • 2/ Unicornis (4:56)
  • 3/ Solution & Dissolution (3:53)
  • 4/ Putréfaction (5:44)
  • 5/ O TAT (3:45)
  • 6/ Purification (3:07)
  • 7/ Interlude (1:56)
  • 8/ Subtiliation (5:15)
  • 9/ Thalidomide : Absolution (5:15)
  • 10/ Thalidomide : Réminiscence (Remix By Atopic) (5:08)

enregistrement

Mix & mastering : brain leisure

line up

TAT, Esclarmonde, Vx Cheerleader, Atopic, Brain Leisure, Cypher, .cut, Kader, Mic, Samuel maurin

remarques

chronique

Styles
ambient
folk
Styles personnels
folk minimale ésotérique

Mon histoire avec TAT n’est qu’une série de désillusions. Etant moi-même lyonnais, je n’ai découvert leur nom que trop tard et n’ai toujours pas mis la main sur le premier album. Une fois en Suisse, je chinais les bacs d’Urgence Disk Records deux heures avant de rater le concert de Mickael Gira, et une fois à Lyon, je réalisais que mon promo venait… d’Urgence Disk Records. Heureusement que TAT passait en concert à Lyon ! Il ne manquait plus que j’oublie l’heure, ce qui fut fait. Une fois toutes ces occasions manquées, il ne me reste plus que mon petit promo pour me faire un avis sur cet artiste déjà remarqué. Je me suis aussi fait engueuler par ma copine parce que je n’avais même pas reconnu la reprise de Schubert sur ‘Unicornis’ alors c’était "le morceau trop beau qu’elle a mis cent fois mais j'écoutais pas". Pris de pitié, ce disque est devenu mon copain, un familier ; il n’est pourtant pas exempt de défauts. J’avoue avoir un peu de mal avec cette voix murmurée, même si elle fait un contraste intéressant avec la voix d’Esclarmonde, discrète mais essentielle. Il règne sur l’ensemble une ambiance mystique et calme qui sort ma foi des clichés du genre mais qui malheureusement ne m’extasie pas, la faute à un disque trop court (quarante minutes, remix inclus) et un peu décousu. Sur une base dépouillée que l’on a de la peine à retenir se dresse une guitare sèche et quelques accords, témoignant ou illustrant des propos ésotériques sur le Feu, la Vérité ou encore des textes de Baudelaire, Thot…) Le mot d’ordre est ensuite ‘alchimie’ qui permet à certaines récurrences (mélodiques notamment) de faire jaillir une étincelle flamboyante à partir de roches sans couleurs. Malheureusement si l’œuvre en soi est cohérente on ne retire presque rien de son écoute, TAT oubliant son auditoire au profit de ses divagations. Je peine à entrer dans cet univers volontairement dépouillé, et paradoxalement présomptueux, où l’idée du mystère devient l’élément mercantile. Et quand les rythmiques techno déboulent sur ‘Subtilisation’ on se demande vraiment où il cherche à aller. Ne parlons pas du remix electro-dark signé Atopic, qui termine le disque dans une incongruité rare… TAT fait de la bonne musique, certes, mais pour qui ?

note       Publiée le dimanche 6 janvier 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Le Sperme De Tous Les Métaux".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Le Sperme De Tous Les Métaux".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Le Sperme De Tous Les Métaux".

TAT › dimanche 29 août 2010 - 16:16  message privé !

Le TAT II est disponible ici en mp3 : http://rufftangmp3shop.ithinkmusic.com/my-store/detail.php?page=LR&r=12448

Il reste peut-être également des exemplaires de l'édition CD ici : http://www.ruff-tang.com/catalog/product_info.php?products_id=39

Cet album est à ce jour la seule production payante du projet, et encore une fois non pas dans un but lucratif, mais dans le simple but de rembourser le coût qu'a représenté de sa production pour le label. Je ne dis pas qu'il est mal en soit de faire de la musique pour gagner de l'argent, je dis juste que ce n'est pas mon objectif.

Le TAT III quant à lui devrait être disponible sur Internet d'ici quelques semaines.

mangetout › dimanche 29 août 2010 - 15:50  message privé !

Tiens puisqu'un membre du groupe viens de poster, j'aimerais savoir où est-ce qu'on peut trouver ce deuxième album de TAT, autant le premier (excellent au demeurant j'avais d'ailleurs posté à l'époque une babiole sur la chronique de Trimalcion pour dire tout mon intérêt) est facilement trouvable en mp3 gratuitement légal ici par exemple : http://www.jamendo.com/fr/album/3334 autant celui-là est introuvable ?

TAT › dimanche 29 août 2010 - 15:10  message privé !

Salutations.

Le TAT 2 est à présent loin dernière nous et voilà que je tombe sur ces commentaires...

Je ne serai pas aussi véhément que Cypher : il est vrai que tout artiste envoyant une production "s'expose", et se doit d'accepter les retours des auditeurs.

La seule chose que je regrette dans cette review, et qui montre effectivement que le chroniqueur ne connait pas bien le projet, est l'expression "l’idée du mystère devient l’élément mercantile". En effet, le projet TAT me coute bien plus cher qu'il ne me rapporte. En outre, mes productions sous licence creative commons témoignent me semble-t-il clairement de ma volonté de partager librement ma musique, sans aucune préoccupation "mercantile". Pour le reste, le ton ne me dérange pas, c'est spontané, et je comprends parfaitement que le projet puisse paraître hermétique et élitiste. Sans doute ne s'adresse-t-il pas à tous les publics en effet.

Dans un esprit d'apaisement je vous ferai parvenir mon prochain album, et le soumettrai à votre écoute en toute humilité, album qui a de grandes chances d'être distribué gratuitement sur Internet d'ailleurs.

J'ai pris le temps de lire un certain nombre de chroniques ici (j'ai d'ailleurs retrouvé avec plaisir une chronique du TAT 1) et je trouve sincèrement que le site propose beaucoup de reviews très intéressantes.

TAT

Twilight › jeudi 7 août 2008 - 12:51  message privé !
avatar
En relisant cette bonne chronique avec recul, je ne vois pas ce qui a pu fâcher le groupe...Elle est honnête et correspond assez à l'état que l'on peut ressentir à son écoute; après, chacun sa sensibilité...
Jacques Capelovici › jeudi 7 août 2008 - 07:54  message privé !
L'arrogance précède la ruine, et l'orgueil précède la chute...