Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBanane Metalik › Sex, blood and gore'n'roll

Banane Metalik › Sex, blood and gore'n'roll

cd | 13 titres

  • 1 666 % gore'n'roll
  • 2 Au royaume de l'hypocrisie
  • 3 Les enfants de ténèbres
  • 4 Opus 666
  • 5 A tout saigneur tout horreur
  • 6 Surfin' banana
  • 7 Vade retro banana
  • 8 Freaky bitch murder
  • 9 Mieux vaut taré que jamais
  • 10 Ride in peace
  • 11 La valse des damnés
  • 12 Don't dictate my way of life
  • 13 Enfer et contre tous

line up

Céd666 (chant), Dr Bananium (guitare, choeurs), Boris (guitare, choeurs), Eric (contrebasse), Fab (batterie)

chronique

Toujours plus gore, toujours plus violent, trash version totale, les Banane Métalik ont fait plus fort encore que sur leur premier opus, notamment en engageant un second guitariste. Paradoxalement, cette option leur permet, tout en conservant leur sauvagerie initiale, de soigner l'aspect mélodique et celà fait toute la différence. Là où 'Requiem de la dépravation' se montrait juste efficace, 'Sex, blood and gore'n'roll' monte l'étalon d'un cran. Rythmiquement, ça reste très rapide, plus proche du horror punk que du psycho (les slaps de contrebasse sont pourtant un brin plus valorisés au mixage que sur l'opus précédent) mais la combinaison des deux guitares permet à une mélodie de se détacher du chaos et de conférer à la violence une touche réellement jouissive en parfaite adéquation avec les vocaux sauvages de Céd666. Du coup, un certain nombre de chansons se détachent de par leur qualité, notamment l'excellent 'Opus 666', probablement le titre le plus orienté psycho de l'album, 'Les enfants de ténèbres', 'A tout saigneur, tout honneur' et sa rythmique redoutable ou encore le couplé infernal 'Surfin'banana' et 'Vade retro banana' où les guitares font merveille. Pour faire simple, si le groupe est allé plus loin, c'est qu'il maîtrise totalement son sujet et celà se sent à tous les niveaux, même dans leur humour gore et macabre, plus irrésistible que jamais...

note       Publiée le jeudi 3 janvier 2008

partagez 'Sex, blood and gore'n'roll' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sex, blood and gore'n'roll"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sex, blood and gore'n'roll".

ajoutez une note sur : "Sex, blood and gore'n'roll"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sex, blood and gore'n'roll".

ajoutez un commentaire sur : "Sex, blood and gore'n'roll"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sex, blood and gore'n'roll".

empreznor › jeudi 3 janvier 2008 - 19:19  message privé !
la musique a l'air bien poilante, mais le chanteur (et les paroles) me rappelle celui de Tagada Jones, et ça me gache mon plaisir