Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKhlyst › Chaos is my name

Khlyst › Chaos is my name

8 titres - 42:55 min

  • 1/ I
  • 2/ II
  • 3/ III
  • 4/ IV
  • 5/ V
  • 6/ VI
  • 7/ VII
  • 8/ VIII

enregistrement

Enregistré à New York et Oslo entre Décembre 2004 et Décembre 2005

line up

Runhild Gammelsaeter (chant), James Plotkin (guitares, batterie, gong)

chronique

Styles
drone
noise
Styles personnels
hype noise

On va abréger rapidement les présentations, étant donné que tout le monde situe à peu près les protagonistes : Khlyst est le nouveau projet de James Plotkin (OLD, Khanate, Atom/Phantom-smasher, etc.) et Runhild « Ozma » Gammelsaeter (Thorr’s hammer, guest chez Sunn0)))), resté plus ou moins en gestation jusqu’au split de Khanate courant 2006 et la sortie de ce premier album sur le très hype label Hydrahead records. L’idée derrière ce nouveau projet consiste à confronter une prestation de la vocaliste norvégienne à une trame sonore particulièrement décousue de Plotkin. Car c’est bien de Chaos que l’on parle ici, le titre (découpé en 8 pistes « pour la beauté du geste » on peut dire) se résumant à une alternance de plages ambiantes en infra-basses et de passages bruitistes où l’ex 4-cordiste de Khanate laisse libre court à son gout pour la déstructuration et les expérimentations sonores, à grands coups de larsens et de sons de grattes ( ? ) pas vraiment définis et ultra vomitifs. Or, si les hurlements / murmures / lamentations de la miss évoquent avec succès la lente agonie d’une junkie épileptique se gargarisant avec du verre pilé, les sonorités développées par Plotkin se révèlent pénibles sur la longueur et même si je me doute bien que c’était le but recherché, quelque part, leur coté répétitif et déstructuré rend finalement l’ensemble particulièrement indigeste. D’autant plus dommage que l’artwork était des plus prometteurs (les 2 portraits des protagonistes à l’intérieur du digipack sont vraiment réussis), ce qui accentue encore la déception de voir ce projet, qu’on voyait déjà engendrer de grandes choses, se vautrer dans une complaisance bruitiste déplacée… La prochaine fois, peut-être…

note       Publiée le jeudi 3 janvier 2008

partagez 'Chaos is my name' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Chaos is my name"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Chaos is my name".

ajoutez une note sur : "Chaos is my name"

Note moyenne :        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chaos is my name".

ajoutez un commentaire sur : "Chaos is my name"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chaos is my name".

Kronh › dimanche 29 décembre 2013 - 13:09  message privé !

Faut dire que Dr. Gammelsaeter était en train de terminer sa thèse en physiologie cellulaire pendant l'enregistrement de cet album, elle a pu se lâcher après, faut l'excuser (bande de nouilles)

2364 › dimanche 6 juin 2010 - 23:48  message privé !

2 boules? Moi je l'aime bien, cet album...8( J'hésite entre 4 et 5, mais je crois que je lui préfère l'album solo de Runhild Gammelsaeter, Amplicon...

sebcircus › dimanche 6 juin 2010 - 23:24  message privé !

Ce disque est une bombe atomique, une déflagration sismique, pas facile d'accès, certes, mais de là à lui mettre deux boules, c'est exagerer!

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 7 avril 2009 - 21:44  message privé !

Gros, gras, occulte, possédé - je me demande juste combien d'écoutes ça va tenir

Note donnée au disque :       
yog sothoth › jeudi 5 février 2009 - 07:17  message privé !
avatar

hum... c'est relatif, on va dire... et le contexte est différent...

Note donnée au disque :