Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWhitehouse › Quality Time

Whitehouse › Quality Time

6 titres - 33:22 min

  • 1/ Told (4:50)
  • 2/ Quality Time (10:10)
  • 3/ Baby (3:03)
  • 4/ Execution (5:24)
  • 5/ Just Like A Cunt (PB Vocal Version) (6:12)
  • 6/ Once And For All (3:43)

enregistrement

Recorded at Steve Albini's Studio, Chicago USA in 1995. Produced by William Bennett & Steve Albini. Mastered by Denis Blackman at Porky's. Released in November 1995. Cover art by Trevor Brown. Photography by Akido Hada & Mike Reber.

chronique

Styles
indus
noise
power electronics
Styles personnels
power electronics

Quality Time, outre le fait d’avoir la plus belle pochette de leur discographie, est un petit concentré de haine et de violence sous les deux formes que Whitehouse développe le mieux sur la période 1990 - 2000 : agression digitale et ambient glauque et sourde. On se ravira du très pédophile ‘Baby’ qui ressemble à trois minutes dans une baignoire en compagnie d’un bébé étrange qui prend son bain en faisant des clapotis et autre ablutions sur un fond vaguement crépitant. ‘Execution’ et ‘Once and for all’ font dans l’ultra-violence que l’on retrouvera par la suite sur Cruise et Bird Seed, tandis que ‘Told’ termine une période médiane de power-electronics lancinant. Malheureusement, ‘Just Like a Cunt’ est uniquement hurlé par Philip Best qui n’a pas le niveau d’agression de Bennett (heureusement, il existe une version avec Bennett au chant, livrée en pâture aux fans hardcore via le label japonais ‘Fanatix’) et le trop long ‘Quality Time’ rajoute encore un titre ambient/sinusoidal typique des débuts mais qui commence à lasser passé la douzaine de variante...

note       Publiée le samedi 29 décembre 2007

partagez 'Quality Time' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Quality Time"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Quality Time".

ajoutez une note sur : "Quality Time"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Quality Time".

ajoutez un commentaire sur : "Quality Time"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Quality Time".

cyberghost › mardi 31 décembre 2013 - 05:11  message privé !

Et bim, une boule en plus

Note donnée au disque :       
kranakov › mercredi 10 novembre 2010 - 14:26  message privé !

Mon premier WHITEHOUSE et probablement celui auquel je reviens le plus compulsivement. La perfection du line-up n'y est probablement pas pour rien : Bennett a su trouver en Philip Best ("electronics virtuoso") et Peter Sotos des complices à sa hauteur. Tant et si bien que la production atteint des sommets de densité et de raffinement (le bon pote à Sotos, Albini). Pas une minute faiblarde et une retenue encore insoupçonnée chez WH.

cyberghost › mardi 1 janvier 2008 - 19:11  message privé !
En effet, l'une des plus belles pochettes de Whitehouse, en ce qui me concerne. Cet album reste le seul que j'ai d'eux, mais bizarrement , je ne le trouve pas si violent que ça, execution mis à part... Il a un côté plus vicieux, c'est pas une masse sonore balancée en pleine gueule, plus des petites salves qui viennent vous torturer le cerveau, façon supplice de la goutte... Du coup, il en prend un ton assez malsain.... Pas inintéressant en tout cas, et même plutôt carrément fascinant
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 31 décembre 2007 - 14:08  message privé !
Vouivoui les textes, surtout que c'est un peu tard vu que ceux qui me restent sont plus visuels qu'autre chose... zut
Solvant › dimanche 30 décembre 2007 - 22:54  message privé !
Question pochette je préfére largement celle de "Birthdeath Exp.", je trouve ces poupées ridicules. Wotz' mon ami, ne voudrais-tu pas parler un peu plus des textes ? Car c'est en eux qu'est la vraie violence de Whitehouse. "Quality Time" n'a pas de faiblesse. Avis aux curieux, c'est un court album bien varié idéal pour se lançer dans le mouvement.
Note donnée au disque :