Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWhitehouse › Thank Your Lucky Stars

Whitehouse › Thank Your Lucky Stars

7 titres - 37:18 min

  • 1/ Hungry For Pain (6:43)
  • 2/ Thank Your Lucky Stars (5:27)
  • 3/ Try And Be Grateful (4:46)
  • 4/ My Cock's On Fire (New Version) (4:29)
  • 5/ Neronia (5:15)
  • 6/ Sadist (6:10)
  • 7/ Still Going Strong (4:00)

enregistrement

Recorded at Steve Albini's Studio, Chicago USA in September 1987. Produced by William Bennett & Steve Albini. Released in July 1990.

line up

William Bennett, Philip Best, Peter Sotos, David Tibet (participation sur Lucky Stars)

remarques

Les trois derniers titres n'apparaissent que sur la réédition de 1997

chronique

Styles
indus
noise
power electronics
Styles personnels
power electronics

Après cinq ans d’absence et une compilation bien nommée ‘Cream of the Second Coming’ ; Whitehouse, déjà considéré comme culte par beaucoup (dont Steve Albini qui est derrière le tableau de bord), ayant laissé mourir le label Come Organisation pour créer Susan Lawly, fait son retour sur la scène underground avec ce ‘Thank Your Lucky Stars’ dont la piste éponyme fait l’objet de la participation de David Tibet. C’est aussi le premier LP (après le 7" du même nom) en compagnie de Peter Sotos, écrivain maudit et violemment complaisant de la fange sexuelle humaine, dont le nom était connu aux Etats-Unis à cause d’un fanzine de 1984 nommé ‘Pure’, uniquement constitué de coupures de presses de tueurs en séries, de dérives pornographique et autres ; qui lui vaudra aussi une arrestation deux ans plus tard à cause de la couverture à caractère pédophile du second opus. Nul doute que sa personnalité apportera beaucoup à Whitehouse qui trouvera en lui une nouvelle source de perversion toute raffinée. La forme revient un pas en arrière après le rafraichissant ‘Great White Death’ – boucles et drones, omniprésence de hautes fréquences, imprécations dévoyées – mais avec une production bien plus agressive qu’auparavant. On appréciera l’utilisation du flanger à outrance (presque de façon cosmique et rituelle), des samples abscons ou sado-masochistes comme papier-peint ainsi qu’une des dernières apparitions de boucles sinusoïdales. L’ensemble est lourd et gras, sent la graisse de moteur comme peu de groupes, une fois de plus accompagné d’histoires sordides de viols et de domination sexuelle ; mais pour la nouvelle claque il faudra attendre l’album suivant ‘Twice is not Enough’. A noter que la réédition rallonge le disque de trois excellents titres (deux d’entre eux parus séparément sur des 7" ), ce qui donne 4/6 pour l’original et 5/6 pour l’édition spéciale.

note       Publiée le dimanche 23 décembre 2007

partagez 'Thank Your Lucky Stars' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Thank Your Lucky Stars"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Thank Your Lucky Stars".

ajoutez une note sur : "Thank Your Lucky Stars"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Thank Your Lucky Stars".

ajoutez un commentaire sur : "Thank Your Lucky Stars"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Thank Your Lucky Stars".

necromoonutopia666 › dimanche 26 août 2012 - 15:08  message privé !

D'accord avec VL "Thank you lucky stars" (le morceau) est un vrai morceau de choix. Rah et ce flanger qui te fait voyager dans l'espace, mais avec une combi en latex sous la tenue de cosomnaute! Pourquoi cosmo et pas astro? Parce que je préfère le porn russe...

Note donnée au disque :       
taliesin › lundi 24 décembre 2007 - 10:11  message privé !
Pas grand fan de Whitehouse, je l'avoue - ce groupe figure vraiment en fin de liste des nombreuses formations noise que j'écoute... MAIS il faut reconnaître que cet album n'est pas mauvais du tout !
Note donnée au disque :       
VL › dimanche 23 décembre 2007 - 21:40  message privé !
avatar
"Hungry for pain" et "Thank your lucky stars" resteront parmi les plus beaux et violents morceaux du groupe. A se procurer rien que pour ça.
Note donnée au disque :