Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBliss › Re-Thought

Bliss › Re-Thought

cd • 10 titres • 46:38 min

  • 1Lock Down
  • 2Dark Lovers
  • 3Cage Me
  • 4You Spin Me Round
  • 5Hidden
  • 6Body Art
  • 7Night Skin
  • 8She Drives Me Crazy
  • 9Upon You
  • 10Rethought

informations

chronique

Voilà une des quelques mauvaises surprises que j’ai eu en croyant bon de commander à l’aveuglette des disques estampillés gogoth and co dans les catalogues de vente par correspondance. J’aurais dû me méfier, mais une fois n’est pas coutume j’ai posé le doigt sur le mauvais pion… D'abord c’est quoi Bliss ? Rien, ou presque. Une sorte de sous-paradise Lost période Host / Believe In Nothing. Les mecs jouent un goth-metal ultra soft et popisant, bien insipide et sans inspiration, façon 69 Eyes ou Him et très influencé par Depeche Mode, avec des parties synth-pop radiophoniques, des riffs sans relief et des compositions tellement bateau qu’on pourrait limite les considérer comme des marins. La voix du chanteur n’est pas mauvaise mais atrocement banale pour ce type de formation, une de celles qui pratiquent le calque de Dave Gahan en croyant sans doute parvenir à dégager autant d’émotion… bref. Tout au long de ces dix titres, Bliss nous glisse dessus sans jamais nous accrocher, à part peut être sur un "Cage Me" mélancolique plus inspiré que le reste (un peu plus sombre sans doute). On constatera deux reprises sans une once d’originalité et de personnalité, l’une des Five Young Cannibals et l’autre du mégatube de Dead Or Alive "You Spin Me Round"… Voilà, je pense avoir dit le principal sur ce disque. Bliss, c’est lisse… et c’est tout.

note       Publiée le dimanche 23 décembre 2007

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Re-Thought" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Re-Thought".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Re-Thought".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Re-Thought".

    necromoonutopia666 Envoyez un message privé ànecromoonutopia666
    cet album est une daube infâme, mais il ne faut pas oublier leur album précédent, Sin To Skin qui date de 1998 et qui est un très bon clone d'Anathema periode Silent Enigma, pas piqué des vers. C'était la minute "défendeur des causes perdues"
    Note donnée au disque :       
    empreznor Envoyez un message privé àempreznor
    clair que c'est un genre ou il y a beaucoup de déchet.
    gab Envoyez un message privé àgab
    Raven est sujet à des pulsions masochistes?
    juj Envoyez un message privé àjuj
    quelle idée d'acheter du goth metal, de toutes façons
    Raven Envoyez un message privé àRaven
    avatar
    les jacquettes on les voit pas, c'est ça le truc !