Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFF.D.Project › Timeless

F.D.Project › Timeless

  • 2006 - SynGate, FD-CD 2006 (1 cd)

9 titres - 76:22 min

  • 1 Time Traveller 15:10
  • 2 White Clouds 5:34
  • 3 Another Place 10:42
  • 4 Daily Dream 7:05
  • 5 The Return Of O 10:33
  • 6 Daylight 6:37
  • 7 The Blue Place 7:54
  • 8 Final Improvisation 6:31
  • 9 Timeless 6:16

line up

Frank Dorittke : Guitares, percussions et keyboards

remarques

Pour en savoir plus sur FD Project, visitez son site web à l'adresse suivante; http://www.space-night.de/

chronique

Autant le dire d’emblée, la musique de FD Project détonne de ce que la MÉ offre en général. Pas sombre, ni lourde mais un peu expérimental, Frank Dorittke offre une structure musicale plus souple et plus mélodieuse. Une MÉ qui est un fourre-tout et qui mérite que l’on écoute, et chronique, ne serait-ce que pour enligner nos fidèles lecteurs. Time Traveller ouvre ce 4ième opus de FD Project avec une courte intro nébuleuse parsemée d’accords statiques aux scintillements mélodieux. Un léger séquenceur dessine une courbe au doux balan galopant qui s’harmonise avec son écho, donnant un tempo suave et sensuel. Le mouvement évolue sous des synthés aux strates enveloppantes, garnis de solos légèrement symphoniques et très langoureux alors que les harmonies dominent sur les quelques complexités atmosphériques qui ponctuent le mouvement sur trois alternances. Cette pièce introductive à Timeless est à l’image de l’approche mélodieuse qui ponctue les compositions de Frank Dorittke. Oscillant entre des structures aux progressions variées et aux tonalités limpides, FD Project offre une musique fort mélodieuse qui s’approche de l’univers de Mike Oldfield et de Software. Au-delà de ses conceptions harmonieuses, FD élabore une approche psychédélique très près des atmosphères que Pink Floyd élaborait sur Echoes, et de Mind Over Matter pour la fusion guitare/synthé. Sans être totalement sombre, ni hyper progressif, Timeless offre une variété structurelle très intéressante. Des titres structures progressives, comme Time Traveller et Another Place, se mélangent bien à des titres plus conservateurs comme White Clouds, Daylight et Timeless. Le modèle hypnotique Berlin School y est présent sur des titres comme Daily Dream et The Blue Place qui sont assiégés d’une guitare aux riffs mordant. Audacieux, FD y va même d’un électro- blues très sensuel sur Final Improvisation, tout en rendant hommage à Mike Oldfield sur The Return of O. Très différent des albums de MÉ conventionnelle, FD Project offre une musique plus progressive, tout en restant près des structures accessibles des dernières parutions de Software et des comptines minimalismes de Mike Oldfield. Un beau disque pour ceux qui cherche une MÉ plus mélodieuse, avec un zest d’audace.

note       Publiée le dimanche 23 décembre 2007

partagez 'Timeless' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Timeless"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Timeless".

ajoutez une note sur : "Timeless"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Timeless".

ajoutez un commentaire sur : "Timeless"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Timeless".

snooky › dimanche 7 mai 2017 - 14:36  message privé !

Assez étonnant cet album , le premier que j'écoute de cet artiste... D'abord son aspect extrêmement mélodieux , très soigné , léché et qui flatte agréablement les oreilles. Et puis , il y a ce côté mélange d'influences diverses , dont TD bien sur , et même Mike Olfield ! Surtout évident dans la deuxième moitié de cet opus. On a vraiment l'impression que FD Projekt , un peu comme Mac Of Bionight cherche à créer autre chose , ne pas se cantonner à ce qui a été déjà fait et mille fois entendu. C'est agréable à l'oreille et ca passe bien même si quelquefois on se dit qu'il manque , peut être , un petit quelque chose pour transcender le tout. N'empêche ! Timeless est bien foutu du début à la fin. Pour moi , ce sera , à suivre ! :))

Note donnée au disque :