Vous êtes ici › Les groupes / artistesXX-Legged Sally › Eggs and ashes

X-Legged Sally › Eggs and ashes

9 titres - 58:41 min

  • 1/ Lulu (2:42)
  • 2/ Laut und leise (3:41)
  • 3/ Midwave (9:48)
  • 4/ Hate song (4:16)
  • 5/ Turkish bath (7:08)
  • 6/ Immer Carlo (1:47)
  • 7/ Sparadrap (7:17)
  • 8/ Two volcanoes (4:38)
  • 9/ Mask (17:24)

enregistrement

1991-1994

line up

Paul Belgrado (basse), Bart Maris (trompette), Michel Mast (saxophones), Danny Van Hoeck (batterie), Peter Vandenberghe (claviers), Peter Vermeersch (saxophone ténor, clarinette), Pierre Vervloesem (guitare)

remarques

chronique

"Eggs and Ashes" marque le premier travail d'émancipation du groupe qui, désormais, se prend seul en main. Sous couvert d'album, il s'agit en réalité d'une série de neufs titres composés spécialement par Peter Vermeersch, entre 1991 et 1994, et destinés à illustrer les spectacles de Wim Vandekeybus. Quelque part, il était logique que ces hommes de scène collaborent avec cet homme de théâtre, tant leurs mondes ont plus d'un point commun, en particulier, le rejet des conventions. Ainsi, l'album s'ouvre sur un hilarant aüber-Bayern intitulé "Lulu" qui, lentement mais sûrement, glisse vers une structure dégingandée et délicieusement perverse. Le festival des contre-pieds continue jusqu'en bout de course avec un "Mask" imposant, du long de ses 17 minutes. Constitué d'un matériel prévu pour trois prestations bien distinctes, X-Legged Sally nous montre cette fois sa déconcertante habileté à pouvoir jouer sur tous les tableaux, faisant preuve d'une grande diversité.

note       Publiée le samedi 2 mars 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Eggs and ashes" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Eggs and ashes".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Eggs and ashes".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Eggs and ashes".

Charles Pasqua Envoyez un message privé àCharles Pasqua

ah ouais et dans un style comparable ? je suppose qu'il a du évoluer le gars pas du style à faire du sur-place

Progmonster Envoyez un message privé àProgmonster
avatar

et il arrive que, de temps à autres, leur fabuleux trompettiste joue dans PaNoPTiCoN :oP

Note donnée au disque :       
Charles Pasqua Envoyez un message privé àCharles Pasqua

Lulu commence comme une bonne danse de taverne bien arrosée et se termine dans un déluge de bruit des plus jouissif, le reste est à l'avenant mélangeant tout et son contraire dans une liberté la plus totale et surtout sans se disperser et se diluer dans le n'importe quoi bruyant, ce groupe était vraiment excellent