Vous êtes ici › Les groupes / artistesTT.S.O.L. › Beneath the shadows

T.S.O.L. › Beneath the shadows

cd • 10 titres

  • 1Soft focus
  • 2Forever old
  • 3She'll be saying
  • 4Beneath the shadows
  • 5Send my thoughts
  • 6Glass students
  • 7Other side
  • 8Walk alone
  • 9Wash away
  • 10Waiting for you

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Jack Delauge (chant), Ron Emory (guitare), Mike Roche (basse), Todd Scrivener (batterie), Greg Kuehn (clavier)

remarques

chronique

Une année seulement sépare 'Beneath the shadows' de 'Dance with me', pourtant le changement d'atmosphères est de taille. Alors que le second s'inscrivait pleinement dans une logique punk, certes sombre, le premier, sans perdre l'énergie, dévoile un certain nombre de nouveautés à commencer par la présence d'un clavier. Niveau rythmique, les tempi se sont ralentis, les compositions se rapprochent plutôt d'influences Stoogiennes avec une touche gothique en plus. Les accords de 'Beneath the shadows' ne sont d'ailleurs pas sans évoquer ceux de 'I wanna be your dog'; 'Send my thoughts' me fait même penser aux Smiths, en plus lourd. T.S.O.L. ne sont pas les seuls à avoir tenté cette fusion de restes punk et d'une touche rock et le spectre des Adverts me poursuit sur pas mal de morceaux mais il est certain que chez les Américains, le ton général est plus sombre, d'où mon allusion à des éléments goths ('Other side', 'Soft focus'). Fort bien, mais tous ces éléments fonctionnent-ils bien ? Globalement oui, même si la première écoute peut surprendre. Quelques faiblesses entachent pourtant le panorama; je mentionnerais principalement certaines sonorités assez cheap du clavier qui déboulent parfois au coeur d'un bon morceau et gâchent un brin son efficacité (ainsi les faux cuivres synthétiques vers la fin de l'excellent 'Beneath the shadows', les nappes parfois légèrement sirupeuses de 'Glass streets'). Heureusement, le groupe parvient à éviter de sombrer dans le pompier et la qualité des mélodies fait le reste. Cet album marque pourtant une rupture pour certains fans qui cesseront de s'intéresser à la carrière du groupe par la suite.

note       Publiée le lundi 10 décembre 2007

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Beneath the shadows" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Beneath the shadows".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Beneath the shadows".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Beneath the shadows".

E. Jumbo Envoyez un message privé àE. Jumbo

J'aime beaucoup le mélange punk/new wave/goth ici avec un son plus travaillé, ça me rappelle pas mal la période gothique de The Damned. J'adore l'instrumental "Glass Streets" !

Note donnée au disque :       
Solvant Envoyez un message privé àSolvant

Ayé, j'ai les deux. Ce disque et le live dont je parlais. Bon ben...Pas fameux tout ça. Le live est pas mal mais pas transcendant. Il doit s'écouter avec un certain plaisir nostalgique je suppose, par ceux qui ont vécu l'époque. Par contre l'album présenté ici et très décevant. Vraiment. Un disque peu attrayant, sans magie, pauvre -malgrès la reproduction du mystérieux tableau de Manet sur la pochette.

Note donnée au disque :       
Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar
@Solvant; je ne sais pas, je n'ai jamais eu l'occasion de l'écouter...
Solvant Envoyez un message privé àSolvant
Chouette pochette qui fait loucher. Tsol, goupe mythique que personne n'a (ce doit être pour ça). Un live était sorti chez Restless Records (1988), j'aimerais savoir s'il vaut le coup...
Note donnée au disque :       
gab Envoyez un message privé àgab
Il paraitrait que d'anciens membres de ce groupe ont crée un webzine au nom étrangement proche... Je me renseigne ;-)