Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTurbonegro › Apocalypse Dudes

Turbonegro › Apocalypse Dudes

13 titres - 47:30 min

  • 1/ The Age of Pamparius
  • 2/ Selfdestructo Bust
  • 3/ Get It On
  • 4/ Rock Against Ass
  • 5/ Don't Say Motherfucker, Motherfucker
  • 6/ Rendezvous With Anus
  • 7/ Zillion Dollar Sadist
  • 8/ Prince of the Rodeo
  • 9/ Back To Dungaree High
  • 10/ Are You Ready (For Some Darkness)
  • 11/ Monkey On Your Back
  • 12/ Humiliation Street
  • 13/ Good Head

enregistrement

Produit par Pal Hlaastad. Enregistré au studio Endless Sound.

line up

Hank Von Helvete (chant), Euroboy (guitare), Rune Rebellion (guitare rythmique), Pal Pot Pamparius (claviers et percussions), Happy-Tom (basse), Chris Summers (batterie)

remarques

L'album suit la même distribution que Ass Cobra.

chronique

Styles
punk
Styles personnels
death punk n' roll

Deux ans après la bombe "Ass Cobra", les plus punk des norvégiens remettent le couvert. Et ça sent ma foi assez bon. Première chose qui frappe: le son est plus puissant, dans le même esprit que son prédécesseur, mais du coup moins crade. Alors à chaque fois c'est le même dilemme... "C'est plus rentre-dedans ça tue" "Ouais mais c'est moins old-school, c'est dommage". Concrètement est-ce que ça ruine les compos ? Non. Ouf. Ben oui parce que Turbonegro n'a rien perdu de son style. On a autant envie qu'avant d'ouvrir la fenêtre à poil pour gueuler les refrains tellement ils sont catchy sans tomber dans l'easy-listening, et on a heureusement toujours ces plans de basse dégoulinant de rock n' roll sur des riffs pur punk, avec une batterie classique et mid-tempo, et des paroles complètement inassumables. Cependant, il y a plus de fioritures, les morceaux sont plus longs et un poil plus mélodiques, il y a plus de solos (toujours foncièrement rock n' roll attention), et plus de parties chantées. Ce petit paquet de "plus" amène bien évidemment son "moins" : c'est quand même moins agressif. "Oui mais c'est normal ils évoluent", hop deuxième débat fondamental sur l'intégrité artistique, et je risque de me faire taper dessus, étant donné que l'équilibre qui résulte de ces changements discrets a conquis la majorité des fans. Ceci dit, malgré cette évolution finalement logique et bien faite, je trouve que les titres en eux-mêmes sont un soupçon moins accrocheurs, un tout petit peu plus "happy", alors que l'univers du groupe est largement conservé. Il reste cependant quelques incontournables qui se détachent, comme le très Motörheadien "Prince of the Rodeo", le joyeux rip off de "The Next Big Thing" par The Dictators "Get It On", ou encore "Don't Say Motherfucker, Motherfucker". Tout ça pour dire, un album qui tabasse dans un style affirmé et personnel, mais on ne peut s'empêcher de regretter que la flamme aie perdu de sa saleté. C'est toujours dur de passer de l'excellent au simplement très bon.

note       Publiée le dimanche 9 décembre 2007

partagez 'Apocalypse Dudes' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Apocalypse Dudes"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Apocalypse Dudes".

ajoutez une note sur : "Apocalypse Dudes"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Apocalypse Dudes".

ajoutez un commentaire sur : "Apocalypse Dudes"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Apocalypse Dudes".

empreznor › mercredi 7 janvier 2009 - 17:34  message privé !

c'est Nagawika qui soulevait le fait que cet album est le british museum du rock'n roll, en fait beaucoup de riffs sont pillés aux Stooges, ça ma pas sauté aux yeux aux premieres ecoutes vu que j'ai connu TBNGR avant Iggy et sa bande. et que je les ecoute plus.

Note donnée au disque :       
Aym › mardi 29 janvier 2008 - 02:31  message privé !
avatar
Voilà mon mal au coeur est réparé par cette petite bubulle en plus o/
Note donnée au disque :       
empreznor › mardi 11 décembre 2007 - 19:10  message privé !
fait chier j'avais du taf, pas pu venir voir CA!
Note donnée au disque :       
noar › mardi 11 décembre 2007 - 19:06  message privé !
enfin vu en concert hier alors que ça fait 10 ans que je connais. C'était phantasmique et Hank était tout excité. D'ailleurs il m'a tapé la bise à la fin du concert...
Note donnée au disque :       
Dead Man › lundi 10 décembre 2007 - 13:11  message privé !
Du bon !
Note donnée au disque :