Vous êtes ici › Les groupes / artistesEElectric Wizard › Witchcult today

Electric Wizard › Witchcult today

cd • 8 titres

  • 1Witchcult today
  • 2Dunwich
  • 3Satanic rites of drugula
  • 4Raptus
  • 5The chosen few
  • 6Torquemada '71
  • 7Black magic rituals & perversions (i/ Frisson des vampires - ii/ Zora)
  • 8Saturnine

enregistrement

Par Liam Watson, Toerag studios, Londres.

line up

Rob Al-issa (basse), Liz Buckingham (guitare), Jus Oborn (Justin Oborn) (guitare, chant), Shaun Rutter (batterie)

remarques

Le groupe abandonne sur "The" qu'il avait accolé à son nom lors de son précédent album.

chronique

Electric Wizard est de retour, abandonnant le décidément très éphémère "The" qui s'était collé à son nom sur leur précédent (et excellent) album "We live", qui avait montré un groupe, certes lourdement recomposé, mais parfaitement maître de lui même et de sa musique. Pour preuve "We live" tourne encore relativement fréquemment sur ma platine plus de 2 ans après sa sortie c'est dire... Mais aujourd'hui quid de son successeur ? Tout d'abord, pas de véritable changement de cap à mentionner. Electric Wizard reste Electric Wizard. Le groupe continue donc à distiller un doom sale au son noir et étouffé, Un son bien poisseux et vintage comme il en a le secret, et sur lequel les instruments forment un magma pesant et saturé. La voix traînante et lointaine de Justin Oborn accentue un peu plus l'atmosphère étrange et morbide de l'ensemble. Sur "Witchcult today", Electric Wizard a conçu des compositions assez glauques, un peu à la manière d'une bande son de film de vampires. Le paroxysme est atteint sur "Black magic rituals and perversions" dont les ambiances de messes noires et autres manifestations sataniques souterraines font sensation. Comme d'habitude, le groupe confirme qu'il n'est jamais aussi jouissif que lorsqu'il s'abandonne et laisse sa musique suivre son propre court, libérant ainsi ses guitares dans des exercices souvent très inspirés et malheureusement trop rares à mon goût sur cet album. En effet, cette nouvelle livraison manque indéniablement d'un morceau bien long et bien débridé à la "Saturn's children". C'est surtout en cela que je trouve "Witchcult today" un poil moins bon que son prédécesseur, même si je dois reconnaître la classe de l'ensemble. Je sais, je fais mon difficile, mais bon...

note       Publiée le vendredi 30 novembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Witchcult today".

notes

Note moyenne        34 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Witchcult today".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Witchcult today".

Rikkit › dimanche 17 juillet 2016 - 19:22 Envoyez un message privé àRikkit

euh

Prod de merde ?

Note donnée au disque :       
Rikkit › samedi 21 mai 2016 - 03:14 Envoyez un message privé àRikkit

J'ai toujours préféré le diptique "Comes..." et "Dopethrone" dans l'œuvre du Wizard, plus gras, plus poisseux, plus médicamenteux et plus groovy. Mais "Witchcult Today" et sa prod vintage à souhait, sa noirceur, ses vapeurs d'encens et son look Hammer me ravis de plus en plus, et ça fait trois ans qu'il tourne chez moi. Un des seuls véritablement doom sans relent stoner.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › dimanche 11 décembre 2011 - 11:03 Envoyez un message privé àNevrOp4th

Satanic rites of drugula... ma chanson préféré d'EW. Terrible.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › samedi 12 novembre 2011 - 16:15 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

LA prod est monstrueuse. Si ça c'est une prod de merde, jveux bien avoir des prod de merde plus souvent...

Note donnée au disque :       
ericbaisons › samedi 12 novembre 2011 - 15:31 Envoyez un message privé àericbaisons

Il y a des grands moments sur ce skeud quand meme niveau ambiance, l'interlude raptus, la fin de Black magic rituals,... avec une prod qui convient. En fait elle choque vraiment au début de Torquemada 71, ou c'est plus du grain, ça sonne juste synthetique et pixellisé

Note donnée au disque :