Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRPaul Roland › Re-animator

Paul Roland › Re-animator

cd • 11 titres

  • 1Charles Dexter Ward
  • 2Re-animator
  • 3Chain gang
  • 4Pan
  • 5Taliesin
  • 6Arkham
  • 7Valdemar
  • 8Swamp girl
  • 9Abdul Alhazred
  • 10Assassins
  • 11Cthullu

enregistrement

Courtfield Recorders, Kent, Angleterre, janvier et été 2005

line up

Paul Roland (chant, guitare sèche), Derek Heffernan (guitare), Jim Leverton (basse), Geoffrey Richardson (violon, violoncelle, flûte), Paul Blewitt (melotron, orgue), Simon Jeffrey (percussions, batterie), John Tracey (basse)

remarques

chronique

Styles
gothique
rock
Styles personnels
dark rock gothico-folk mystique

Un disque de Paul Roland est comme un bon cru; on l'achète les yeux fermés car on sait ne jamais être déçu; on le dégustera encore et encore avec le même plaisir avec de temps à autre de petites pointes particulièrement délicieuses sur le palais. Ce nouvel opus sorti chez les Italiens de Black Widow est fortement marqué par l'oeuvre de Lovecraft mais également par des harmonies rock qui ne sont pas sans évoquer les débuts de notre Anglais. Rien n'est pourtant joué d'avance avec lui, c'est pourquoi je vous convie à une visite des lieux. Le délicat et réussi 'Charles Dexter Ward' est assez typique du style du bonhomme: rock mélancolique et doux agrémenté de flûte. Si 'Re-animator' développe une touche plus dure, son thème mélodique particulièrement envoûtant lui confère une touche magique en parfait complément des effets vocodeur de la voix sur le refrain. Paul Roland a toujours apprécié le rock des 60's et même des 70's, cette influence se ressent dans l'écriture des deux chansons suivantes, de même que le hautbois et l'orgue qui confirment cette pointe légèrement psychédélique. Rien d'étonnant à ce que deux membres des Caravan soient remerciés pour leur contribution au disque. 'Taliesin' colore les attaques éléctriques de touches celtiques de par l'apport du violon puis c'est une pause folk avec 'Arkham'. Paul est bon dans cet exercice et insuffle à cette pièce une atmosphère nocturne triste et apaisante. 'Valdemar' est plus sombre, plus mystérieux aussi, combinant rock progressif ambient, percussions traditionnels et des envolées légèrment gothiques (le jeu de clavier notamment). Cette voie mystique et profonde est pourtant nettement plus réussi sur 'Abdul Alhazred', magnifique instrumental baigné de senteurs et de sonorités arabisantes (le violon, les percussions...). 'Assassins' s'il poursuit dans cette lignée d'ambiance se montre pourtant plus gothique de par un jeu d'orgue séduisant et des orchestrations rock plus lentes et lourdes. 'Cthulu' clôt l'album par ses climats à la fois grandiloquents et vénéneux: percussions vaguement rituelles, vocaux légèrement lointains, attaques rock, le tout baigné d'un halo mystique et mélancolique. J'ai oublié 'Swamp girl' ? Non, c'est juste que ce morceau blues rock et ses orgues maladifs m'a un peu décontenancé et j'ai mis plus de temps à l'apprécier. Après tant d'années de carrière, Paul Roland reste fidèle à lui-même quant au style et aux thèmes traités mais une chose est certaine, il a toujours de l'inspiration à revendre.

note       Publiée le mardi 27 novembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Re-animator".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Re-animator".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Re-animator".

Solvant › mercredi 5 décembre 2007 - 00:38  message privé !
Magnifique album, plus proche d'Arthur Machen (pour rester chez les potes) s'il y avait quelques notes de folklore gallois, que de Lovecraft. Du sublime 1er titre on ressent une certaine apprehension lors du 2eme titre tres rock, mais ça fonctionne vraiment bien. Folk, psyché, pop-orientaliste, tout est réussi dans cet album tres fin. Bravo & bravo encore Paulo ! & Merci beaucoup Twilight !
Note donnée au disque :       
empreznor › mercredi 28 novembre 2007 - 01:16  message privé !
Ca m'interesse tout ça; Herbert West est par ailleurs une des nouvelles que je prefere de HPL
Twilight › mercredi 28 novembre 2007 - 00:42  message privé !
avatar
Ne l'aborde pas comme un hommage, ce n'est pas le but de Paul Roland, je pense. Néanmoins plusieurs morceaux tournent autour de thèmes extraits de l'oeuvre de Lovecraft...
Solvant › mardi 27 novembre 2007 - 21:59  message privé !
Je suis plus qu'un simple fan de Mr Lovecraft, et j'aime bien Paul Roland. Malgrès tout, je suis toujours trés méfiant sur les hommages/adaptations/inspirations concernant le grand homme car toutes s'arrêtent à l'oeuvre et aucune n'y joint son esprit. Je vais trouver ce disque, par curiosité mais sans illusions.
Note donnée au disque :