Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWolfsheim › Spectators

Wolfsheim › Spectators

cd • 11 titres • 42:06 min

  • 1It's Hurting For the First Time
  • 2Kunstiche Welten
  • 3Touch
  • 4Blind
  • 5Once In a Lifetime
  • 6Sleep Somehow
  • 7For You
  • 8Read the Lines
  • 9I Don't Love You Anymore
  • 10Heroin, She Said
  • 11E

line up

Peter Heppner (voix), Markus Reinhardt.

remarques

chronique

Styles
electro
pop
Styles personnels
synth pop

L’electro pop allemande et consort, il fût un temps (récent quand même) où j’adorais ça. Dès le moment où j’avais entendu le Violator de Depeche Mode il fallait que je me trouve des disques étiquetés synth pop, quels qu’ils soient. C’était aussi à l’époque (récente quand même – je me répète oui) où j’avais la sale manie de penser que tout ce qui vient de l’Est est de qualité. Je suis tombé sur Wolfsheim après avoir entendu un titre du chanteur avec Schiller, un side-project. Sa voix m’avait laissé un souvenir agréable. A l’écoute de leur sixième disque Spectators, passée l’intro avec cette simili-cantatrice, je me suis retrouvé avec une pléiade de petits tubes dark-wave doucereux et aussi franchement niais malgré leur sensibilité, une synth-pop toute de velours et de miel vêtue, pleine de délicatesse, qui m’a mis dans un état d’apaisement assez agréable je dois l’avouer, mais ce ne fut peut être que pour cette fois, ma tolérance n’est plus la même aujourd’hui, je deviens difficile avec le miel et les bonbons manufacturés. N’empêche, de temps en temps ça fait pas de mal un ch’tit bonbon… Wolfsheim est typiquement le genre de sucrerie bien coiffée qui se grignote en cachette, de peur que les potes ne vous surprennent et vous collent l’étiquette « ETIENNE DAHO » sur le front. Eh bah ça tombe bien, j’en ai pas ! (de potes, j’ai un front rassurez-vous). Pour la présentation, disons juste que le duo joue sur un peu le même terrain que Covenant, mais avec des structures encore plus basiques et des sonorités un poil plus old-school, façon new wave aérienne… Un peu moins naze que Melotron, moins copycat sans âme que Mesh, Wolfsheim est aussi plus personnel. Une electro pop pleine de préciosité et de naïveté, très lisse mais racée, qui emprunte autant aux premiers DM qu’à Deine Lakaien, à la fois glacée et chaude, minimaliste et plus ou moins sombre (pas des masses en fait) et qui, avec le recul, est relativement inoffensive mais ne manque pas de charisme. La voix de Peter Heppner joue énormément sur cette appréciation : sensuelle et envoûtante, élégante même si très limitée, suave et ronde, elle confère à chaque titre son petit charme de pacotille, distillant ses lignes délicates et chaleureuses aux fil de gimmicks radiophoniques… De cet album mignon tout plein, je retiendrai surtout "Touch", superbe, "Sleep Somehow", nocturne, mélancolique et absolument sublime, ou la groovy "Heroin, She Said", avec son feeling Elvis en gélatine. Des confiseries comme "Blind", "Once In A Lifetime" ou "I Don’t Love You Anymore" font sourire, oui, « ah, que tout cela est mièvre et téléphoné » se dit-on… à en oublier que c’est aussi fait pour ça, la synth pop… à moins que je n’aie été trop naïf ?

note       Publiée le samedi 24 novembre 2007

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Spectators".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Spectators".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Spectators".

Wotzenknecht › samedi 24 novembre 2007 - 13:40  message privé !
avatar
Schiller, ceux qui ont fait Das Glockenspiel ? diantre, le monde est petit
Shelleyan aka Twilight › samedi 24 novembre 2007 - 13:26  message privé !
avatar
J'ai jamais été fan de Wolfsheim. J'avais apprécié et apprécie encore 'Sparrows and the Nightingales', un beau morceau. Mais tout ce que j'ai écouté par la suite m'a déplu, trop soft, trop mou, trop pop...et même si le chanteur est plutôt bon dans son genre, sa voix ne m'a jamais touché...
juj › samedi 24 novembre 2007 - 11:30  message privé !
mais il change de style aussi souvent que d'image de profil, ce type ! une chtite chro de Gala, bientôt ?