Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLFO › Sheath

LFO › Sheath

  • 2003 • Warp WARP CD 110 • 1 CD

11 titres - 46:41 min

  • 1/ Blown (6:02)
  • 2/ Mum-Man (3:40)
  • 3/ Mokeylips (4:02)
  • 4/ Snot (2:55)
  • 5/ Moistly (4:12)
  • 6/ Unafraid To Linger (4:35)
  • 7/ Sleepy Chicken (3:58)
  • 8/ Freak (5:03)
  • 9/ Mummy, I've Had An Accident... (5:02)
  • 10/ Nevertheless (3:50)
  • 11/ 'Premacy (3:22)

line up

Mark Bell

remarques

chronique

Styles
electro
electronica
techno
Styles personnels
intelligent acid techno

LFO n’est plus à présenter. En un titre éponyme, Mark Bell (aujourd’hui seul à bord) réinvente la techno, rien que ça. C’était en 1991, et beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, le sieur continue d’habiller la voix de Bjork, et même Depeche Mode (sur Exciter). ‘Sheath’, c’est un peu l’album qui rappelle que LFO est bien vivant, sans non plus le crier trop fort. La recette, bien que moins ouvertement technoïde, reste la même : sons grésillants et cradingues, clochettes aussi faussement innocentes que les enfantillages de Richard James, et surtout débordement sonique qui inquiète irrémédiablement l’auditeur : « mes enceintes vont-elles tenir le coup ? ». Parce que oui, LFO (Low Frequency Oscillator) porte bien son nom, les beats enflent comme des ballons d’hélium, les saturations ne se refusent rien, les sons niais sont grésillants ; rien ne reste en place, rien n’est innocent ; les titres sentent le brûlé comme une borne d’arcade ‘Puzzle Bobble’ qui serait branchée sur une trop haute tension. On peut séparer les titres en trois parties : les ‘faussement calmes’, les ‘ouvertement agressifs’ et ‘Freak’. Le premier groupe réunit ces titres à facette ambient/technofunk qui font vibrer le corps à grands renforts d’infrabasses (les imbéciles comme moi qui aiment à rajouter des basses fréquences en seront pour leurs frais) : ‘Blown’, ‘Mokeylips’, ‘Moistly’, ‘Unafraid To Linger’, ‘Sleepy Chicken’ et ‘Nevertheless’ (seul le dernier titre ‘Premacy’ est réellement ambient, donc pas de crainte pour ses subwoofers). Le second groupe, plus hard, regroupe le très techno-indus Mum-Man, odeur métal & sueur garantie ; et le génial et débilisant ‘Snot’ qui peut faire penser à une danse des canards tendance crotte-de-nez pour rave trisomique. J’ai mis aussi ‘Mummy…’ dans le lot parce que son groove est inarrêtable – voilà ce que devrait être la french-touch si elle avait bon goût, tiens : du breakbeat acid injecté d’héroïne. Et puis il y a ‘Freak’, le hit-de-la-mort qui aurait dû sortir dix ans avant tant il aurait pu faire fondre le tarmac au milieu de soirées acid. Impossible de rester en place sur ce titre qui doit comporter une dizaine de sons à tout casser, mais agencé avec une telle efficacité qu’il ne peut que servir de CV inattaquable pour Mark Bell. Alors on est chez Warp, donc la qualité ‘arty’ demeure, mais on sent déborder l’énergie pure et simple du dance-floor, qui du haut de son statut (involontaire) d’intelligent techno perd des points sur la pertinence de tels titres, et rage de ne pouvoir simplement remuer les clubs, qui tournent depuis trop d’années à la house et la hardtek.

note       Publiée le vendredi 16 novembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sheath".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sheath".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sheath".

nowyouknow › mardi 14 octobre 2014 - 15:49  message privé !

Merde! J'aime beaucoup LFO et j'éspérais un nouvel album...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 13 octobre 2014 - 21:11  message privé !
avatar

Mark Bell nous a quittés aujourd'hui. Argh ! Une légende de l'electro qui s'en va.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › lundi 16 juillet 2012 - 16:18  message privé !

c'est vraiment bon LFO. dommage qu'il y ait si peu à écouter, même comparé à boards of canada y'a pas grand chose.. j'vais ptetre me rabattre sur l'album de mark bell aka speed jack sorti en 96, quelqu'un connait? edit: y'a aussi un ep sous le pseudo "clark" apparemment.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 25 novembre 2008 - 09:55  message privé !
avatar

welcome to my nightmare

Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 22 septembre 2008 - 00:03  message privé !
avatar

J'ai mis Freak en résoi, ça n'a eu aucun succès. Connard de bourge, retourne écouter de la tecktonik fils de rien

Note donnée au disque :