Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCradle Of Filth › The evil's bitter sweet

Cradle Of Filth › The evil's bitter sweet

19 titres - 79:28 min

  • 1/ Dani's answering machine message - 2/ Intro / Ave Satani - 3/ Cruelty brought thee orchids - 4/ The principle of evil made flesh - 5/ Her ghost in the fog - 6/ Lord abortion - 7/ Born in a burial gown - 8/ From the cradle to enslave - 9/ Ebony dressed for sunset - 10/ Bleeding in heaven - 11/ As my stomach churns - 12/ Funeral - 13/ Darkly erotic - 14/ The graveyard by moonlight - 15/ So violently sick - 16/ Foul winds theater - 17/ Krieg kindersoldaten - 18/ For those who have died - 19/ Carmilla's masque

enregistrement

Les titres 2 à 9 ont été enregsitré live au Sporthalle de Böblingen en Allemagne le 22 septembre 2001 lors du festival "Tattoo the planet".

line up

Dani Filth (chant), Gian Pyres (guitares), Paul Allender (guitare), Dave Pybus (basse), Adrian Erlandsson (batterie), Martin Powell (claviers), Sarah Jezabel Diva (chant)

remarques

Le titre 8 est intitulé "Let's fucking...". Les titres 10 à 16 sont issus de la démo "Orgiastic pleasures foul". Les titres 17 et 18 seraient des bonus track de "Midian" - Je ne suis pas très sûrde l'anthenticité de la provenance du titre 17... Le titre 19 est un bonus track de "Dusk..... and her embrace".

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
heavy/black metal

Voici un tout nouveau bootleg de Cradle Of Filth venant d'Australie. Il nous propose, entre autres, la performance du groupe à Böblingen lors du récent festival "Tattoo the planet 2001". Et autant le dire tout de suite, il ne restera pas dans les annales malgré un très beau packaging. Après le prétendu message de répondeur de Dani (!!!), le live, composé de sept titres, n'est pas vraiment excellent. Le son n'est pas ce qu'il y a de mieux, manquant de cohésion entre les instruments. L'enregistrement n'est pas en cause, mais plus l'architecture de la salle, vraisemblablement grande. Mais surtout, la performance du groupe est loin d'être emballante. À part Martin Powell, très bon aux claviers, le reste laisse vraiment à désirer. Dani assure le strict minimum, les guitares sont loin d'être bonnes, la basse est inexistante et Adrian lutte comme pas possible pour tenir tant bien que mal le rythme, le tout étant réalisé d'une manière approximative. D'ailleurs, à partir de "Lord abortion", on entend même le public crier "Slayer, Slayer..." ! En gros, ce bootleg ne vaut pas le "Live abortion" (avec le même line-up ou si peu...), ou le "Vempire invasion". En bonus, on a droit pour la mille cinq cent soixante-seizième fois à la démo "Orgiastic pleasures foul". Vient ensuite le tour des bonus tracks. Cela commence avec "Krieg kindersoldaten", complètement inconnu au bataillon, et dont je doute qu'il s'agisse réellement d'un titre interprété par Cradle Of Filth, ensuite, un "For those who have died" pourtant excellent mais raccourci ! Enfin, on nous sert "Carmilla's masque" de la version limitée de 1997 de "Dusk... and her embrace". Un bootleg très pâle et dispensable.

note       Publiée le mercredi 27 février 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The evil's bitter sweet".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The evil's bitter sweet".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The evil's bitter sweet".

Nicko › lundi 19 juin 2006 - 19:11  message privé !
avatar
Ave Satani sort de la BO du film "La malédiction". Cradle doit en fait reprendre le thème du 2ème volet. Ces deux BO sont chroniqués dans ces pages.
Note donnée au disque :       
krazaxis › lundi 19 juin 2006 - 08:27  message privé !
Ave Satani sort d'où au juste?
Note donnée au disque :       
Necro › jeudi 22 août 2002 - 11:49  message privé !
J'ai finalement recupéré ce boot (merci Nicko ^_^) et je dois dire que j'ai été assez surpris. Je m'attendais à un son affreux, et finalement il est assez acceptable. Alors je sais pas si mes oreilles deviennent habitués au son crade, mais moi point de vue son, je le trouve bon. Après c'est une autre histoire. Y'a pas grand chose qui tient en place...basse inéxistante et batterie parfois limite ds le coup...enfin bon le clavier s'en sort bien. Et Sarah aussi. Et pour le moment c'est le seul boot que je connaisse qui dispose de "Born in a Burial Gown"
Note donnée au disque :       
Necro › mercredi 19 juin 2002 - 11:56  message privé !
Je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion d'ecouter ce boot, mais j'ai pu assister à leur prestation à Böbligen. Il faut savoir que les allemands (j'ai habité suffisaement longtemps a coté d'eux) ont un coté très "patriotique", "national", ils aiment bien ce qui vient de chez eux. Pour le déroulement du festival, Cradle of Filth était placé entre Destruction et Slayers (la tête d'affiche) autant dire 2 groupes de Trash allemand. Le sextuor anglais faisant un peu tâche dedans. La foule était composée de 80% de fans de Slayers. Le groupe s'était séparé de Robin Graves peu de temps avant et le bassiste de Anathema, avec si peu de temps n'a apparement pas eu le temps d'apprendre les morceaux, puisque par moments, il s'arretait de jouer, regardait sa basse et ses collègues, et le public l'a remarqué. Autant dire que ca faisait un peu amateur. Le groupe n'a pas eu de succès ou très peu. Et la set-list était vraiment courte.
Note donnée au disque :