Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWhitehouse › Total Sex

Whitehouse › Total Sex

cd • 8 titres

  • 1Total Sex
  • 2Phaseday
  • 3Dominate You
  • 4Politics
  • 5Roller Coaster
  • 6Ultrasadism
  • 7Her Entry
  • 8Foreplay

remarques

La première édition (vinyle, 800 copies en vinyle noir puis 400 en vinyle vert) ne contient que les six premiers titres

chronique

Styles
indus
noise
power electronics
Styles personnels
power-electronics

Rien que le nom ‘Total Sex’ annonce tout un programme. Seulement deux mois après le premier album, William Bennett remet une couche de ce qui deviendra l’essence même du power-electronics façon Whitehouse, de la façon la plus limpide et concise qui soit : du bruit blanc et rose en fond, des basses vrombissantes et surtout des boucles de fréquences sinusoïdales suraiguës qui vrillent en tout sens (‘Dominate You’, ‘Her Entry’) employées dans le seul but de contrôler le malheureux auditeur/spectateur, de le faire ciller, réduire sa pensée et son libre-arbitre à néant. Cerise sur le gâteau empoisonné, les commandements de Bennett, souvent incompréhensibles, presque subliminaux, qui parsèment les deux faces du disque. On cherche le repos sur les titres plus fouillés et/ou moins chargés en aiguës (‘Rollercoaster’ et ses rembobinages, technique typique des musiciens noise). On pourra toujours dire qu’on a fait pire depuis (encore heureux !), il n’empêche qu’on n’a que très rarement fait plus efficace, même chez Whitehouse, qui gagnera peu à peu en profondeur et en idée (notamment avec l’arrivée de Peter Sotos en 1988 et ses fascinations pour la pornographie et la pédophilie dans l’environnement social) ce qu’il perdra en violence pure. Lobotomisant.

note       Publiée le mercredi 17 octobre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Total Sex".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Total Sex".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Total Sex".

Harry Dickson › vendredi 14 juin 2013 - 01:11  message privé !

End Of Data.

Note donnée au disque :       
Kronh › jeudi 3 novembre 2011 - 18:37  message privé !

J'augmente un peu ma note, car de la confusion apparente sur ce disque se dégage une ambiance très réussie pour ne pas dire aboutie; la résonance métallique de la voie est fascinante, les fréquences suraiguës s’amusent de chatouiller nos nerfs à la limite du supportable. Efficacité redoutable.

Tago Pago › samedi 9 octobre 2010 - 00:43  message privé !

Dur Whitehouse... dur..

Wotzenknecht › vendredi 4 janvier 2008 - 10:19  message privé !
avatar
question de point de vue... un groupe qui divise, faut bien que ça divise =)
Note donnée au disque :       
zbr › vendredi 4 janvier 2008 - 09:34  message privé !
pas le temps de m'exprimer sur des skeuds qui me procurent autant de plaisir que le Pure Hatred de GW... grosso merdo, les derniers WH, honnetement il faut bien le dire, c'est vraiment de la merde.
Note donnée au disque :