Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSShadow Gallery › Tyranny

Shadow Gallery › Tyranny

14 titres - 73:52 min

  • 1/ Stiletto In The Sand
  • 2/ War For Sale
  • 3/ Out Of Nowhere
  • 4/ Mystery
  • 5/ Hope For Us ?
  • 6/ Victims
  • 7/ Broken
  • 8/ I Believe
  • 9/ Roads Of Thunder
  • 10/ Spoken Words
  • 11/ New World Order
  • 12/ Chased
  • 13/ Ghost Of A Change
  • 14/ Christmas Day

enregistrement

Enregistré au Shadow Gallery Studios et à l’Angel Mountain Production Studios

line up

Carl Cadden James (basse, choeurs, flute), Brendt Allman (guitares, choeurs), Chris Ingles (piano, claviers), Gary Wehrkamp (piano, claviers, guitare, choeurs), Joe Nevolo (batterie), Mike Baker (chant)

remarques

chronique

"Tyranny", le troisième album des américains, sort trois ans après "Carved in Stone". Entre temps, la bande à Cadden-James s’est bien occupé en participant à de nombreux tributes comme "The moon revisited" (Pink Floyd), "Tales From Yesterday" (Yes), "Supper’s Ready" (Genesis), "Working Man" (Rush) ; rien que ça ! Le nouvel album marque encore une évolution musicale : c’est encore plus puissant, métal, martial que le précédent. La production contribue aussi à cela. Par certains moments, c’est à la limite du True Metal. Le style reste cependant toujours très mélodique et lyrique. On serait presque tenté de dire que le groupe a encore perdu en originalité, qu’il s’est moulé dans la conformité du monde du métal progressif maintenant qu’il a été reconnu (d’ailleurs James Labrie et D.C. Cooper font tous les deux leur apparition). En fait, ce que les ambiances ont perdu en mysticisme par rapport à "Carved in Stone", elles l’ont gagné en émotions. Un album très théâtral, grandiose, dramatique. Revendicatif ? Le titre et la pochette ne sont pas innocents : un serpent entoure une épée qui domine le monde (la "tyrannie du dollars", de l’Amérique ?). Le titre "Victims" parle de New York, de violence, de victimes d’un monde assoiffé de pouvoir (on est en 1998). Le onzième morceau est nommé "New world order"… Shadow Gallery n’oublie d’ailleurs jamais dans ses remerciements de saluer Dieu en premier. En tout les cas, le groupe a réussi à sortir 3 albums assez différents les uns les autres, c’est bien ! Leur niveau est technique est excellent, leur influence et leur reconnaissance dans le milieu sont incontestables. Pourtant, faute de promoteurs et de moyens, on ne les a encore jamais vu en tournée en Europe ou au Japon. Vraiment dommage !

note       Publiée le mercredi 20 février 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Tyranny".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tyranny".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tyranny".