Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSex Gang Children › Blind

Sex Gang Children › Blind

cd • 13 titres

  • 1Welcome to my world (friendly fire remix)
  • 2Boss and beauty
  • 3Dead metal
  • 4Ecstasy and vendetta
  • 5Ida-Ho
  • 6Last chant for the slow dance
  • 7The quick gas gang
  • 8Dying fall
  • 9Immigrant
  • 10Oh! Henry
  • 11I've done it all before
  • 12Strike blind
  • 13Gas reprise

enregistrement

Fitz, Londres, Angleterre, 1984, à l'exception des titres 1 et 2 enregistrés en 1992, à Londres également.

line up

Andi Sexgang (chant, guitare), Terry MacLeay (guitares), Cam Campbell (basse, guitare), Kevin Matthews (batterie), Simon Boswell (guitare, piano), Ed Alleyne-Johnson (violon, cordes), Dave Roberts (basse), Ado Portas (guitare)

remarques

Sorti en 1985, l'album a été réédité en 1992 avec une pochette différente de celle-ci
Le cd est inclu dans le box 'The complete Sex Gang Children'

chronique

Deuxième album de Sex Gang Children, 'Blind' fait partie des indispensables de la discographie du groupe. Parfait complément de 'Song and legend', il permet aux musiciens de peaufiner tous les détails qui faisaient leur spécificité sur ce dernier, à commencer par les touches orientales, brillament exprimées sur 'Boss and beauty' à renfort de cordes, l'aspect cabaret qui baigne littéralement 'Ida-Ho' de par le piano mais aussi sur la valse maladive de 'Last chant for the slow dance' (où l'on décèle des relents de David Bowie). Les fondations du disque restent pourtant totalement batcave, c'est surtout la note post punk qui est moins marquée, notamment de par un jeu de batterie moins tribal (encore que des titres comme 'Oh! Henry' ou 'Strike blind' prouveraient le contraire), des arrangements plus subtils et des guitares moins grasses. Sombre, cet album l'est pourtant, vénéneux même; les Sex Gang Children en s'extrayant du carcan punkoïde y ont gagné une identité marquée. Leur musique, ce n'est pas la noirceur des cimetières, l'angoisse des caveaux...Il y a dans leurs compositions une touche luxuriante, une sorte de parfum exotique, enivrant, un peu lourd, presque écoeurant, à l'image des descriptions de l'Orient par certains auteurs romantiques...Un univers mystique où se croisent androgynie, cannibalisme, horizons lointains et une forme d'urbanisme nocturne. Si la musique est très efficace, elle s'articule totalement autour du chant aigü de Andi Sexgang qui confère à l'ensemble cette touche si particulière faisant du groupe une sorte de plante carnivore fascinante et dangereuse à la fois. Petite ombre à cette image d'Epinal, le vilain remix de 'Welcome to my world' parfaitement inutile.

note       Publiée le lundi 8 octobre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Blind".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Blind".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Blind".

Twilight › samedi 31 mars 2018 - 15:43  message privé !
avatar

Il est effectivement sorti chez Cherry Red sous le nom de Andi Sex Gang en 85 mais avec une tracklist différente. La version chroniquée ici est bel et bien sortie sous le nom de SGC...Il y a eu un paquet d'imbroglios sur les droits et un paquet de sorties pas toujours nettes entre ce qui est Andi et SGC...Je crois que c'est plus clair maintenant, il gère tout.

MY WAR › samedi 31 mars 2018 - 14:49  message privé !

Bon album, certes, mais sauf erreur de ma part, il est sorti sous le nom de Andi Sexgang et non de Sex Gang Children; malgré une filiation musicale évidente avec les débuts de SGC, et pour cause il y a une bonne partie du line-up sur ce disque. Les deux premiers morceaux sont quant à eux des bonus sans grand intérêt.

Note donnée au disque :       
caténaire › samedi 23 janvier 2016 - 21:23  message privé !

Hop commandé ! ça ne coute qu'une poignée de cerises ce truc, et j'en entends parler de temps en temps au fond de ma cambrousse.

Note donnée au disque :