Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKlinik › Black leather

Klinik › Black leather

lp • 3 titres

  • 1White trash
  • 2Black leather
  • 3Obsession

enregistrement

Enregistré par Klinik, Belgique, 1990.

line up

Dirk Ivens, Marc Verhaeghen (manipulations)

remarques

maxi-LP 12"
Réédité en CD en 1990 sur la compilation "Black Leather", elle-même rééditée en 2005 chez Hands Productions.

chronique

Avant-dernière collaboration de Dirk Ivens à l'aventure Klinik (avant "Time" en 1991), "Black leather" scelle définitivement l'évolution du duo vers des gimmicks plus "dansants" et mélodieux tout en conservant l'aspect abrasif de leur premières productions (le très EBM/indus "Obsession"). Les "synthbass" de "White trash" se marrient parfaitement aux déclamations sous disto d'un Dirk Ivens toujours possédé tandis que l'hymne SM "Black leather" présente certainement la face atmosphérique et mélodique la plus évidente des Belges. Editée la même année avec "Fear" et "Pain & pleasure" en CD (compilation réédité également récemment chez Hands Productions), cette galette est une pierre de plus à un édifice dont la stature et l'ornementation demeurent parmis les plus jouissives de l'histoire de la musique électronique.

note       Publiée le jeudi 27 septembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Black leather".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Black leather".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Black leather".

cyberghost › lundi 26 mai 2008 - 19:13  message privé !
Bon, ayé, je découvre enfin Klinik avec la version compile Cd de cette chose, pour l'instant je trouve ça totalement formidable. Et bien sûr, belle leçon d'humilité pour un profane comme moi qui dansait comme un décérébré sur Suicide Commando et consorts, en ses anciens temps de soirées goth, sans comprendre le pourquoi ni même le comment... Wispaicte
juj › jeudi 27 septembre 2007 - 13:50  message privé !
j'ai la compil, avec l'hystérique pain & pleasure, mais ces 3 morceaux-là sont bien sympathiques aussi
Note donnée au disque :