Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInanna › Day ov Torment

Inanna › Day ov Torment

cd • 9 titres • 65:18 min

  • 1Zounds06:13
  • 2Body ov light08:49
  • 3Her essence04:41
  • 4Thorn05:20
  • 5Zonei03:51
  • 6Ancient flesh04:46
  • 7Submission to solitude I-III17:37
  • 8Besides eternity05:45
  • 9Exhalted Inanna-Hurt08:16

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Mikael Stavöstrand à A.C.R. Chamber, Suède, automne 1992 ; remasterisé 2007.

line up

Mikael Stavöstrand (tous instruments et voix) ; Lotten (voix sur 7)

remarques

Réédition de la démo "Dark Zounds" autoéditée en 1992.

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
dark-ambient rituelle et tribale

Initié par Mikael Stavöstrand à la même époque que Archon Satani dont il est le co-fondateur puis le continuateur au départ de Tomas Petersson en 1993, Inanna est une entité qui se nourrit des rêves et des mystères ésotériques et rituels qui habitent ce monde. Là où Archon Satani se complait dans l'immondice et l'insalubrité Inanna irradie d'un spectre lumineux à dimensions variables et se pare de structures plus étoffées, mêlant sans complexe ambient sacrée, aspirations tribales et néoclassique ou dark-ambient "old-school" et inquiétante. Mélodies à l'orgue,
percussions volcaniques, incantations profondes et mystiques, nappes sous réverb, "Day ov torment" use d'une panoplie variée et jouissive, laissant l'auditeur désemparé d'un rituel à l'autre, tour à tour porté par des élans martiaux bruts et impromptus ou des séquences de transe toujours aussi superbes quinze ans après la sortie initiale du disque. Un disque riche, allant à l'essentiel tout en offrant une vision pleinement accomplie de ce que peut être la musique industrielle quand l'instinct et l'intellect s'accouplent pour donner naissance à un tel rejeton. Belle initiative de Cold Spring qui on l'espère se penchera sur la multitude de cassettes éditées par Inanna.

note       Publiée le dimanche 16 septembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Day ov Torment".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Day ov Torment".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Day ov Torment".

novy_9 › mercredi 9 avril 2014 - 12:21 Envoyez un message privé ànovy_9

Je me suis écouté la double k7 "Oeuvres Complètes" je crois que c'est la meilleure prode de Inanna, elle mériterait une edition double cd ! 2 heures de pure son ésotérico/martial !! elle est sur discogs entre 40e et 60e .. 2 k7 dans un boitier VHS ! je la veux !

Note donnée au disque :       
scrattt › lundi 25 juin 2012 - 21:46 Envoyez un message privé àscrattt

Ouais s'ils sont trouvables quelque part. Pas aussi prenant et noir que du Archon Satani pour ma pomme, j'ai du mal à rentrer totalement dedans, mais certains morceaux comme Zounds, Besides Eternity ou Exhalted Inanna/Hurt sont excellents.

Solvant › vendredi 22 juin 2012 - 15:13 Envoyez un message privé àSolvant

Je conseille le suivant & quasi aussi bon Storm I-III.

scrattt › jeudi 21 juin 2012 - 21:55 Envoyez un message privé àscrattt

Trouvé chez Trendkill au Market du Hellfest, j'ai été bien agréablement surpris. On sent bien les sonorités Archon Sataniesque effectivement, et ce dès Zounds. Encore trop tôt pour poser une note, je reviendrai faire un petit tour dans pas longtemps.

cyberghost › dimanche 4 janvier 2009 - 02:17 Envoyez un message privé àcyberghost

Trouvé en occase il y a peu, chopé parce que le nom me disait diablement quelque chose, sans savoir qui -gulo, possiblement, peut-être aussi cette chro qu'il me semble avoir déjà parcourue furtivement - m'en avait parlé ni en quels termes - quoiqu'en bien dans mes vagues bribes de mémoires -, du coup grosse claque à l'écoute, l'impression d'entendre du Archon Satani avec l'ami Jouni à la place du père Thomas, une grosse ambiance de ouf', genre cathédrale profanée, avec les gargouilles qui chuchotent dans la pénombre et tout le bordel, et puis bah bien sûr, on va sur guts, on checke les noms et on se rend compte qu'on avait vu juste, merci les gars

Note donnée au disque :