Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSoko Friedhof › Blutrünstiges Mädchen

Soko Friedhof › Blutrünstiges Mädchen

cd • 11 titres

  • 1Blutrünstiges Mädchen
  • 2Blutsauger (und du kommst)
  • 3Ave Satan Dominus
  • 4Die Zeremonie
  • 5Burn in hell
  • 6Welcome darkness now
  • 7Töte sie
  • 8Blutrünstiges Mädchen (1000 Seelen mix)
  • 9Drachenblut
  • 10Tödlich beledigt
  • 11Die Räche der Hurenkinder

line up

David A.Line (chant, guitare), Demian 'DJ Demian' Hildebrandt (claviers, programmation), Greta Csatlos (chant)

remarques

chronique

Je suis fan d'Untoten, nettement moins du side-project de David A.Line, Soko Friedhof. J'ai toujours souhaité le voir décoller mais aucun des trois premiers opus ne dépassait le stade de l'album correct; motif: plein d'idées mais beaucoup de remplissage et de déchets. J'avoue qu'il m'a fallu un minimum d'écoutes pour vous parler de celui-ci, simplement parce que j'ai dû prendre sur moi de franchir le morceau éponyme, horrible mélange de techno pouet pouet et de voix féminines enfantines...une horreur ! Heureusement, ça s'améliore dès la seconde pièce, un morceau de dark electro chanté en duo par David A.Line et Greta Csatlos (sa partenaire dans Untoten), et 'Ave Satan Dominus' confirme cette impression positive. Quand Soko Friedhof laisse tomber son aspect horror techno facile noyée de samples, de bonnes chansons sont au rendez-vous. Les sons sont certes modernes mais le feeling est bon, le rythme légèrement langoureux, et pour ma part, j'aime le timbre grave de David; bref, parfait pour les dancefloors. 'Die Zeremonie' incarne le côté que j'apprécie le moins, un beat technoide, un collage de samples, quelques sons...je sature vite et ce n'est pas 'Burn in hell' qui me fera changer d'avis, à nouveau une bouillie sonore, répétitive et ennuyeuse, mixée à la diable...pfff. Beaucoup plus sombre, 'Welcome darkness now' renoue avec l'aspect dark wave efficace dont est capable Soko Friedhof; je reprocherais pourtant le côté facile de la composition qui oeuvre par superposition de sons d'où un aspect saturé et brouillon d'où émerge le chant. 'Töte sie' change totalement d'atmosphère en louchant du côté de l'EBM mais personnellement, je trouve ça réussi et la voix modifiée sied bien au climat du morceau, c'est pourtant faiblard par rapport à 'Drachenblut' qui explose totalement dans le même registre; pas original mais jouissif de par sa pêche communicative et dansante. Cette note positive est vite dissipée par 'Tödlich beledigt' qui renoue avec l'aspect technoide. Et le final ? Encore une sorte d'EBM bien banal mais passable...Bon, une fois de plus, le constat est le même: des bonnes idées, quelques titres réussis mais pour le reste ça reste un beau merdier. Vu la vitesse à laquelle David compose pour Untoten, rien de surprenant à ce que Soko Friedhof fasse figure de parent pauvre à côté...J'ai beau savoir que ce projet se veut récréatif, je trouve ça moyen.

note       Publiée le lundi 10 septembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Blutrünstiges Mädchen".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Blutrünstiges Mädchen".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Blutrünstiges Mädchen".

empreznor › vendredi 9 novembre 2007 - 02:27 Envoyez un message privé àempreznor
@Twilight: tu pourrais p'tet mettre le Untoten vs SOko friedhof en projet lié non? (comme le sont les split)