Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIrm › Four Studies for Crucifixion

Irm › Four Studies for Crucifixion

4 titres - 17:18 min

  • 1/ I (4:20)
  • 2/ II (4:54)
  • 3/ III (3:53)
  • 4/ IV (4:11)

enregistrement

Norrköping, Suède.

line up

Eric Jarl, Martin Bladh

remarques

10 " dans une pochette ouvrante

chronique

Styles
indus
noise
power electronics
Styles personnels
power-electronics

Les obsessions de Martin Bladh vont définitivement de pair avec les peintures de Francis Bacon. Ces chairs sanguinolentes, ces oratoires pervertis que l’on pourrait aussi associer aux ‘Orgien-Mysterien Theater’ d’Hermann Nitsch trouvent une bande-son on ne peut plus appropriée ; folle et cathartique à travers ces quatre variations sur le même thème (donné à travers les paroles, toujours noyées dans un mysticisme troublant, ici faisant office de pochette) . Les sonorités sont proches du ‘Red album’, grinçantes et viscérales, lourdes, saupoudrées de clochettes évanescentes, comme des glaçons plongeant dans de la lave en fusion. Rien de bien nouveau à se mettre sous la dent ; un excellent ajout aux deux premiers albums, sans leur être forcément indispensable.

note       Publiée le jeudi 6 septembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Four Studies for Crucifixion".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Four Studies for Crucifixion".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Four Studies for Crucifixion".

p2h › samedi 20 mars 2010 - 15:26  message privé !

Celui ci est vraiment sympa c'est clair !

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 6 mai 2009 - 09:50  message privé !
avatar

(sigh)

Note donnée au disque :