Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAutechre › Peel Session

Autechre › Peel Session

cd • 3 titres

  • 1Milk Dx6:04
  • 2Inhake 28:36
  • 3Drane10:49

informations

Enregistrés pour l'émission de John Peel du 13/10/1995

line up

Sean Booth, Rob Brown

chronique

  • avant-garde

Et paf ! En trois titres enregistrés pour la célèbre émission de John Peel, Autechre nous sort la quintessence de son talent. Enfin, de son aspect le plus accessible : ‘Milk DX’ nous présente la face électronico-mélancolique qui ferai pleurer n’importe quel processeur, ‘Inhake 2’ le côté mécanique dansant plus proche de Chiastic Slide ou Envane et ‘Drane’ qui révèle la beauté et la pureté de leur ambient expérimentale, ici quasiment transcendantale avec en outre une pureté de son que l’on ne peut retrouver que sur les premières secondes de ‘Tri Repetae’. Un excellent EP pour les connaisseurs, une indispensable porte d’entrée pour les timides.

note       Publiée le mercredi 29 août 2007

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Peel Session" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Peel Session".

    notes

    Note moyenne        2 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Peel Session".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Peel Session".

    nowyouknow Envoyez un message privé ànowyouknow

    Milk Dx avec son rythme métallique et sa mélodie folle c'est le genre de trucs à écouter en massacrant au hasard des gens à la tronçonneuse la bave aux lèvres. Plus qu'un excellent prolongement de Tri Repetae c'est un des meilleurs EP du groupe.

    Note donnée au disque :       
    Møjo Envoyez un message privé àMøjo

    Le premier morceau est sans problème un des trucs les plus cauchemardesques qu'il m'ait été donné d'entendre, sa petite mélodie cheapos et glauque a hanté un bon nombre de mes nuits. Pour ce qui est de l'EP dans son ensemble c'est simple, c'est l'enregistrement d'Autechre qui m'a donné envie de m'intéresser au reste de la disco du groupe après quelques essais deci-delà pas forcément transformés, donc il garde une place toute particulière dans mon coeur. Un disque à écouter en boucle en attendant le lever du jour.

    Note donnée au disque :