Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEarthling › Radar

Earthling › Radar

  • 1995 • Cooltempo 7243 8 33382 2 1 • 1 CD

cd • 13 titres • 62:02 min

  • 11st Transmission6:52
  • 2Ananda's Theme3:08
  • 3Nefisa5:53
  • 4I still love Albert Einstein5:49
  • 5Accident at injured strings1:59
  • 6Soup or no soup6:44
  • 7God's interlude1:02
  • 8Echo on my mind6:58
  • 9Infinite M.4:52
  • 10Planet of the apes4:59
  • 11By means of beams5:04
  • 12Freak, freak3:42
  • 13I could just die5:00

enregistrement

Matrix studios, Gee studios and Townhouse 3, Londres, Angleterres, 1994

line up

Tim Saul (synthétiseurs, choeurs), Mau (chant, scratches)

Musiciens additionnels : Geoff Barrow (scratches), Edison (scratches, orgue, tympani, vibes, synthés, programmations, piano préparé, Fender Rhodes, basse électrique, arrangement de cors, double basse, arrangement de cordes, choeurs), Moni (chant), Segun (chant), Tim Wynne (trompette), Chris Saggs (trompette), Hilary Jefferys (trombone)

remarques

chronique

Styles
trip hop

Avant que le Trip Hop s'enlise dans un son polissé et bien propre, lorgnant vers une lounge music en vogue mais décidemment bien superficielle, ce premier courant à emerger des années quatre-vingt dix arrivait à concilier rap, dub, soul et musique électronique. "Radar", l'unique album d'Earthling, dont nous sommes depuis sans nouvelles, est une de ces pierres - aux côtés du premier Massive Attack - sur lesquelles l'Église Trip Hop va établir ses fondations. Les amateurs de rap reprocheront très certainement à Mau son flow sans feeling, peut-être trop old-skool à leur goût, mais c'est oublier que la musique produite par Earthling ne veut s'inscrire dans aucune école. On devrait retenir des ambiances lugubres et inquiétantes ("I Still Love Albert Einstein") qui annoncent le revirement d'un Massive Attack, la paranoïa d'un Tricky ou la musique sous prozack de Portishead. Il est plus que temps de reconsidérer le cas Earthling...

note       Publiée le samedi 23 février 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Radar".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Radar".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Radar".

Seijitsu › vendredi 19 avril 2013 - 22:44  message privé !

Il est énorme ce disque. Flow haché et accrocheur, instru groovy et classe... Ça se place sans problème dans le meilleur du trip hop et c'est bizarre que ça soit si peu connu. Sinon "Infinite M." ressemble au premier Gorillaz, le talent en plus.

Note donnée au disque :       
Reflection › jeudi 23 juillet 2009 - 23:37  message privé !

Découvert que très récemment mais c'est excellent ! Le suivant et très bien aussi. Il me faut quelques écoutes encore, mais ce groupe dégage une ambiance lourde et dense des plus plaisantes!

Damodafoca › jeudi 27 septembre 2007 - 23:30  message privé !
en fait ils ont enregistré un second album que leur label a refusé car trop glauque . C'est finalement discograph qui a deterré les bandes 7 ans plus tard ( 2004) en publiant ce "humandust" .
Walter Benjamin › lundi 30 avril 2007 - 12:36  message privé !
"Planet Of The Apes", le texte que n'osera jamais aucun Gangsta Rapper... Ou alors il en fera un truc fun (Yo ! Grandpa' loves his girlie-gran'-daughty ! ). Il faudra que je retrouve ce disque, tiens ; ma copie k7 avait fini au feu, si je me souviens bien ; les joies de l'éthylisme...
Macbeth › vendredi 20 janvier 2006 - 19:06  message privé !
Oui celui-là est un bon souvenir dans l'ensemble. Faut pas non plus s'imaginer qu'il s'incruste fréquemment sur la platine mais bon, c'est efficace et bien foutu, sombre mais pas trop; disons que ça s'écoute gentiment. Bon, à côté de Pre-millenium Tension, ça fait un peu poids plume je trouve... Sympathique néanmoins.
Note donnée au disque :