Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEAlec Empire › The CD2 Sessions - Live in London 7/12/2002

Alec Empire › The CD2 Sessions - Live in London 7/12/2002

cd • 12 titres

  • 1S.U.C.T.I.O.N
  • 2Synthetic Movement
  • 3Technological Warfare
  • 4Alec's Ladder
  • 5From Dream To Reality
  • 62641998
  • 7Breakdown
  • 8The Gameboy Off-Show
  • 9Back To The Rhythm
  • 10Electric Body Rock
  • 11Waiting For The End That Never Came
  • 12Low Down

enregistrement

Enregistrement du live joué au London's Institute of Contemporary Arts in December 2002.

line up

Alec Empire

remarques

chronique

Une pochette moche et technoïde… des titres qui sentent l’huile de vidange et les machines rouillées… mais oui, c’est du digital hardcore recordings, c’est du Alec Empire ! Dès les premières secondes, on sent que ça va être lourd, machinal, salissant, et les secondes suivantes ne laissent définitivement pas sur notre faim. Angoissante, torturée, la musique de ces sessions live ne manquent pas d’adjectifs : elle est terriblement représentative d’une époque et d’une position, celle du goût (de l’osmose ?) pour les musiques électroniques, dans le sens physique du terme : des sonorités sales et graisseuses qui ramène à l’indus old-school signé Throbbing Gristle, des beats techno très lourds, souvent distordus ou accompagnés de grincements divers, une énergie extrêmement présente, faisant chauffer la salle comme un concert punk, une place ouverte pour les ambiances malsaines typée ‘terreur nocturne’ (« Alec’s Ladder » suivi de « From Death to Reality »), une place pour l’expérimentation 8-bit (le très maîtrisé « The Game-Boy Offshow » avec ses samples de Mario Bros), un « Electric Body Rock » qui fout la honte au « Robot Rock » des Daft Punk ; bref tout le savoir-faire réuni d’Alexander dans ces reprises de titres déjà présents sous d’autres versions dans ses albums. A se procurer d’urgence, ne serait-ce que pour découvrir un monde électro-indus à des lieues de Skinny Puppy, VAC et consorts, et surtout pour s’immerger dans le talent d’un bidouilleur indus sans faille et sans limites (et pour ceux qui ont pris peur avec le « Alec Empire VS Merzbow », beaucoup plus difficile d’accès).

note       Publiée le dimanche 26 août 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The CD2 Sessions - Live in London 7/12/2002".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The CD2 Sessions - Live in London 7/12/2002".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The CD2 Sessions - Live in London 7/12/2002".

Kronh › samedi 4 février 2012 - 02:06  message privé !

Un monument du digital hardcore (un peu facile me direz vous) néanmoins peut être bien son petit chef d'oeuvre!

Rendez-Moi › mardi 5 avril 2011 - 21:27  message privé !

aucune version vinyle pour ce bestial là ? ça l'aurait fait, bigbugbasssoundsysteeeeeeem...

üflrü dü zbrrü › mercredi 5 septembre 2007 - 00:29  message privé !
je l'ai vu en live pour cette tournée et c'etait vraiment terrible, c'est plus surprenant en direct avec les effets doppler dans tout les sens!
Solvant › dimanche 26 août 2007 - 23:06  message privé !
Quasiment Historique. Love at first feel, just like a sin, feel good just like I knew it would, ah ah !
Note donnée au disque :       
saïmone › dimanche 26 août 2007 - 16:56  message privé !
avatar
argh !