Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoris › Absolutego

Boris › Absolutego

cd • 2 titres • 70:12 min

  • 1Absolutego
  • 2Dronevil2

line up

TAKESHI : Voix, basse, guitare WATA : Guitare ATSUO : Batterie, voix

remarques

chronique

Bon, ok, je veux bien que cet album soit le premier à mêler drone véritable Earthien à une facette « evil » qu’on retrouvera chez nos amis Sunn o))). Cela étant, il faut aussi savoir que vous aller avoir droit à une heure de grosses guitares ultra saturée, crade azfeuck, des guitares qui dégueulent littéralement, gonflée d’ultra basses et le potard coincé sur 11. C’est plus de la distorsion à ce niveau, c’est de la torture. Mais réjouissez vous, ce ne sera qu’une heure de guitare absolue, où vous n’entendrez que des miettes de riffs à peine discernable puisque de toute façon le son fait amplement son affaire. Alors, oui, je suis mauvaise langue, il y a un passage sludge over crade en plein milieu, totalement dans le propos, une véritable libération nerveuse. Et puis ça repart pour de la guitare. Le bonus que vous voyez dans le tracklist là, il sert à rien, hein, qu’on soit d’accord. Mais, du coup, Absolutego sert-il a quelque chose ? Dans l’absolu, non. Artistiquement, non plus. C’est ça qui est bien. N’empêche que j’ai du l’écouter deux fois, cet album. Parce qu’en général, on le finit pas. Ah je suis con, j’ai oublié de vous parler de ce larsen ignoble ? Je vous passe sur la durée, sachez que c’est simplement suffisamment long pour faire imploser votre tête dans rien demander. Si tant est que vous arriviez jusque là, parce que c’est quand même largement rébarbatif et finalement assez vain.

note       Publiée le jeudi 16 août 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Absolutego".

notes

Note moyenne        20 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Absolutego".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Absolutego".

(N°6) › samedi 25 avril 2020 - 19:13  message privé !
avatar

Je l'ai tellement usé celui-là y a 15 ans. Mon premier album de drone. Oui, j'aime bien commencer avec des trucs un peu smooth, pas trop hardcore... Ce pétage de gueule. Bien sûr qu'on ne le finit jamais. C'est comme un porno, quand t'as joui, t'arrête. (ceci dit, tenir le larsen final jusqu'au bout c'est l'enfer mais t'as l'impression d'avoir accompli un truc) (le morceau bonus il sert pas à rien, c'est comme un petit massage des tympans pour de les remettre d'aplomb si t'as eu le courage d'aller au bout)

Note donnée au disque :       
sunship › jeudi 6 octobre 2011 - 20:17  message privé !

J'aime beaucoup cet album. Il a quelques défauts certes. Mais ce son est impressionnant. Le larsen final est peut être long mais assez hypnotisant. Le seul réel problème est qu'avec le vinyle il faut se lever 5 fois :/

Note donnée au disque :       
shauni81 › mardi 16 août 2011 - 02:47  message privé !

Inécoutable. Et pourtant j'ai appris à aimer Earth² et me mange du Sunn O))) à la pelle. Sludgy sans le gras. Juste de la saleté. C'est pas forcément gênant, mais pour un album de drone, ça casse pas trois passe à une brique de canard.

...

Bref, c'est pas encore ça, mais ils se rattraperont juste après. Puis après. Puis encore après. Et puis après, ce sera du bonus.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 15 juin 2010 - 17:56  message privé !  Wotzenknecht est en ligne !
avatar

Ma bétonnière dans ta gueule

Julius › vendredi 28 mai 2010 - 17:28  message privé !

Je viens de me l'enfiler en entier et je vois pas où est le problème... Le larsen final? Boah... faut juste baisser un peu et faire autre chose en même temps. Vous avez bien de la vaisselle qui traîne, non?