Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMunicipal Waste › Hazardous mutation

Municipal Waste › Hazardous mutation

15 titres - 26:10 min

  • 1/ Intro/Death ripper
  • 2/ Unleash the bastards
  • 3/ The thing
  • 4/ Blood drive
  • 5/ Accelerated vision
  • 6/ Guilty of being tight
  • 7/ Set to destruct
  • 8/ Hazardous mutation
  • 9/ Nailed casket
  • 10/ Abusement park
  • 11/ Black ice
  • 12/ Mind eraser
  • 13/ Terror shark
  • 14/ The thrashin' of the christ
  • 15/ Bangover

enregistrement

Slavepit studios, par Cory Smoot.

line up

Tony Foresta (chant), Land Phil (basse), Ryan Waste (guitare), Dave Witte (batterie)

remarques

chronique

Styles
hardcore
metal
thrash metal
Styles personnels
thrash/crossover

*mode chro "à la powa* Muthafucka ! Comment que c'est une vaste poutrerie ce skeud ! Dla balle baby ! C'est brutal & speed as fuck cte galette, du bon gros thrash crossover qui démoule autant que ta reum' sous laxatif, et encore ça sera du cake au harissa ! *mode chro "à la powa" OFF* Vous avez rien pigé ? Bon, me dites pas que vous avez pas entendu parler de Municipal Waste ? C'est un peu le groupe "chouchou" de beaucoup de monde, et qui monte bien en ce moment. Faut dire, Earache ils ont eu du flair (comme quoi des fois ça revient) à chopper ces ptits gars. Dans le genre "on fait du neuf avec du vieux", ils sont super mauvais les Municipal Waste ! Ahah je vous ai eu, abh oauis, Municipal Waste c'est du gros thrash/crossover comme seules les 90's ont pu nous en procurer. Pensez Wehrmacht, pensez D.R.I, pensez S.O.D et vous avec ce "Hazardous mutation" absolument monstrueux d'énergie et d'inspiration. Toujours à la croisée du thrash et du hardcore, le groupe balance là ses 15 titres d'environ 1:30/2:00 sans chomer. Le rythme est bien évidemment surboosté, très hardcore, alternant avec quelques gros ralentissements thrashy toujours opportuns et bien sentis. Evidemment ça hurle derrière hardcore à tout va derrière, de pauvres textes qui ne veulent rien dire, mais on s'en fout tant que ça poutre ! Et franchement, en terme d'énergie communicative, des disques comme "Hazardous mutation" j'en ai pas entendu beaucoup. Cette galette c'est un appel au défoulement, de quelque nature qu'il soit, un vrai bonheur. En plus de cela la prod' est exemplaire, les riffs sont réellement étonnant d'inspiration, aucun temps mort, l'impression de vitesse est saisissante.. Et puis merde, voilà des vrais fans de old school ! Le livret à la S.O.D, la cover par Ed Repka, le style pratiqué dans les règles de l'art... Moi qui commençait à désespérer de cette vague de nouveaux groupes soi-disant old-school, et bien en voilà un qui a vraiment tout compris, et qui se paye le luxe de bien cartonner. Et croyez moi, c'est réellement mérité au vu de l'énergie débordante de cet album. Et en concert, je n'imagine même pas.. ça doit être brutal.. As fuck (woops).

note       Publiée le mardi 7 août 2007

Dans le même esprit, pokemonslaughter vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hazardous mutation".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hazardous mutation".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hazardous mutation".

torture géniale › mardi 24 décembre 2013 - 16:23  message privé !

"Vaste poutrerie", c'est le mot.

taliesin › vendredi 24 août 2012 - 16:30  message privé !

Bon, c'est vrai, rien d'original là-dedans, mais bon sang, quel plaisir d'écouter à nouveau du bon crossover comme en faisait D.R.I. ou Nuclear Assault en leur temps ! Nostalgie de vieux c*n ? Possible, mais on s'en br*nle !!!

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › vendredi 23 mars 2012 - 20:50  message privé !

Définitivement, ce disque bute!

Note donnée au disque :       
TWB › vendredi 14 janvier 2011 - 23:49  message privé !

Vu en concert, c'est juste de la folie... aucun temps mort, ça saute dans tous les sens, ça hurle, ça cogne, ça défoule et c'est ultra-bon!

Horn Abboth › lundi 15 novembre 2010 - 17:33  message privé !

En fait D.R.I faisait à peu près la même chose avec 20 ans d'avance.