Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsL'école des fans › Vous écoutez quoi là ?

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Vous écoutez quoi là ?

résultats 50621 à 50640 sur un total de 50669 • page 2532 sur 2534

Message
No background › mardi 4 mai 2021 - 10:53


Feu! Chatterton - Palais d'argile (2021). Le nom du groupe est un hommage à Thomas Chatterton. On se situe entre la "nouvelle scène française" (voix et textes) et le rock, avec pas mal d'ajouts électroniques. Les textes sont pour la plupart assez poétiques, faut pas être allergique à ce genre de voix en revanche. Y a une atmosphère de mélancolie cotonneuse sur pas mal de morceaux, du coup certains d'entre eux tranchent et cassent un peu cette ambiance (Compagnons, Panthère), ils n'étaient pas vraiment nécessaires surtout que l'album est long. Je ne suis pas trop l'évolution de la scène française, mais ce groupe doit clairement faire partie du haut du panier.

Message
GrahamBondSwing › mardi 4 mai 2021 - 13:39


Dernière livraison (mai 2020) du maître du dark ambient, tiré d'un live de 2016. Que dire... y a du métier ?

Message
No background › mardi 4 mai 2021 - 14:28


Hildegard Von Bingen / Sequentia - Ordo virtutum (XIIème siècle) (1982). Très beau, simplement interrompu par deux fois par une grosse voix masculine allemande qui peut surprendre.

Message
Wotzenknecht › mardi 4 mai 2021 - 15:14
avatar

C'est le diable, No Background ! L'idée était que le diable ne sait rien de l'harmonnie du monde, et ne peut donc chanter. Pas mal révolutionnaire pour une pièce de presque mille ans.

Message
No background › mardi 4 mai 2021 - 15:39

Effectivement, merci ! "the Devil does not sing, he only yells or grunts: according to Hildegard, he cannot produce divine harmony". Révolutionnaire oui, d'ailleurs c'est le succès de cet Ordo virtutum (ordre des vertus) qui a lancé l'ensemble Sequentia et a permis l'enregistrement de toutes ces oeuvres du Moyen-Âge - je compte bien explorer leur catalogue.


Floating Points & Pharoah Sanders & The London Symphonic Orchestra - Promises (2021). 870 ans plus tard, on cherche toujours la spiritualité, ici en mixant électronique, jazz et musique symphonique (ces deux derniers étant plus discrets que le premier élément). Pour l'instant ma plus belle découverte de 2021.

Message
Klarinetthor › mardi 4 mai 2021 - 16:31
avatar

lui aussi on en parle effectivement de ce Pharoah Sanders



Piste live de Neptunian Maximalism, toujours très bien senti et plus court que le long Eons.

Message
Klarinetthor › mardi 4 mai 2021 - 20:43
avatar



Premier album de l'autrice-musicienne itinérante

Message
Klarinetthor › mercredi 5 mai 2021 - 01:36
avatar



Piano Magic avec Vashti invitée au chant et sa fille à la peinture (qu'ils sont beaux ses animaux, en particulier ses lévriers)

Message
luapluap › mercredi 5 mai 2021 - 11:53

Clipse - Hell Hath No Fury

Un des meilleurs albums rap des 2000. Même si ce fut une décennie maudite selon moi. Ces beats tellement zarb mais tellement bons.

Message
Klarinetthor › mercredi 5 mai 2021 - 12:59
avatar

Message
Klarinetthor › mercredi 5 mai 2021 - 20:13
avatar

Message
GrahamBondSwing › mercredi 5 mai 2021 - 22:02


Encore une sortie très récente de Lustmord. Autant le live à Lublin m'a paru très solide, je suis moins emballé cette fois-ci. Le concept est clair, j'aime bien l'idée de mettre des samples de voix (Oppenheimer) qui ont du sens par rapport au projet, mais pour le reste ça manque un peu de surprise.

Message
Klarinetthor › mercredi 5 mai 2021 - 23:19
avatar





Soirée impro live anglaise

Message
No background › jeudi 6 mai 2021 - 14:11


Sequentia - Trouvères: Höfische Liebeslieder aus NordFrankreich Um 1175-1300 (1984). Ils sont très forts chez Sequentia pour la musique sacrée, je ne suis pas sûr que la musique profane telle qu'elle était jouée à l'époque (au niveau vocal) ressemblait véritablement à ce qui se trouve sur ces 3 vinyles mais enfin on ne saura jamais (de même pour l'accent). Il n'empêche qu'on arrive à écouter ces 2h15 sans problème.

Message
Klarinetthor › jeudi 6 mai 2021 - 14:36
avatar



Grind death récent, puis, un Monk pas encore testé:

Message
No background › jeudi 6 mai 2021 - 16:07


Moshtaq Ensemble - Dashti-mahur (1992). Musique savante persane, c'est écrit dessus et chroniqué par Saïmone. Et c'est vraiment très bon, surtout le premier morceau de 40 minutes.

Message
GrahamBondSwing › jeudi 6 mai 2021 - 17:50


Une poignée de CD ont été pressés en 2017, mais c'est seulement depuis 2020 qu'il est sur les plateformes de streaming. Pas mauvais du tout, mais même constat que pour "Trinity" : un peu décevant qu'il ne tente pas de sortir de sa zone de confort comme il a su si bien le faire avec "The word as power".

Message
Dioneo › jeudi 6 mai 2021 - 17:52
avatar

The Jazz Butcher - Sex and Travel (1985)

Ça a toujours son charme, ce truc - groupe, disque, "projet". Une sorte de new wave beatnik british, vraiment british, versant bohème londonienne mais sans le côté pénible parfois associé à la "bohème", justement. Pat Fish suit son idée et c'est souvent bien cool, sous le côté bricolé et proximité, musique de pub excentré(e).

Message
Klarinetthor › vendredi 7 mai 2021 - 14:40
avatar



Il mérite bien de figurer ici, celui-ci. anarcho Post-punk assez proche de Siouxsee. Un peu Chumbawamba en moins pop et plus rock

Message
Dioneo › vendredi 7 mai 2021 - 17:51
avatar

Je continue dans les insularités qui se refusent au "pittoresque" :

Roland Brival - Créole Gypsy (1980)

Et même si les passages chantés en anglais/français sonnent toujours plus étranges que ceux chantés (donc) en créole, un truc comme Just for You, musicalement et avec ses espèces de yodle à la Leon Thomas, ça reste quand-même pas rien musicalement, dans le genre contrée décentralisée d'un certain free/spiritual jazz/soul/funk ! (Comme le reste du disque, hein, mais donc sur les morceaux en vernaculaire, c'est... Ben encore plus immédiat, en fait, l'accroche). Et pi ça groove, c't'affaire.