Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsL'école des fans › Vous écoutez quoi là ?

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Vous écoutez quoi là ?

résultats 48801 à 48820 sur un total de 48821 • page 2441 sur 2442

Message
vigilante › samedi 1 août 2020 - 22:50

J'aime beaucoup , merci Procrastin ! Y a de ça oui. Il ne fait pas de cadeau ce disque...Commandé

Message
surimi-sans-mayo › samedi 1 août 2020 - 23:22

La même, c'est terrible ce truc ! Musique de fossoyeur.

Message
born to gulo › dimanche 2 août 2020 - 10:43

Tout à fait. Et passe pas à côté de l'autre.

Message
Rendez-Moi2 › dimanche 2 août 2020 - 15:04

Oui Oui.

Message
born to gulo › dimanche 2 août 2020 - 15:49

Chiant qu'aucun ne soit chroniqué ici, je peux pas avoir l'avis inverse du site dessus, du coup j'ai pas d'avis, au secours, quelqu'un.

Message
born to gulo › dimanche 2 août 2020 - 16:50

Message
Procrastin › dimanche 2 août 2020 - 16:53

(a.k.a Vade retro Born to Gulol)

Message
born to gulo › dimanche 2 août 2020 - 17:22

Jarboe, c'est la kryptonite.

Message
yog sothoth › dimanche 2 août 2020 - 21:52
avatar



Le dernier A Forest Of Stars (de 2018, j'ai un peu trainé à le récupérer). Toujours aussi immersif ce groupe.

Message
Procrastin › dimanche 2 août 2020 - 22:44

Il m'a vite ennuyé celui-ci, peut-être le coté "même recette" ; mais faudrait que je le réécoute tiens.

Les radios locales c'est cool ; tombé hier sur ce morceau en rentrant de l'océan, c'était tout parfait pour le moment. Du coup découverte :

(Et ça disrupte sa maman.)

Message
WZX › dimanche 2 août 2020 - 23:25



Je ne l'avais jamais trop écouté, mais c'est en train de changer. Les deux premières chansons sont de vrais bijoux.



Frénétique et débridé... Et pourtant, à force de l'écouter (et les multiples sets composés à peu près des mêmes morceaux aidant), je suis impressionné de la précision du trio, parfaitement synchronisé alors qu'on croirait que c'est "juste" un joyeux foutoir au premier abord. Ca met la misère à la scène grind dans mes oreilles.

Message
No background › lundi 3 août 2020 - 11:16


Abandon - The dead end (2009). Je ne suis pas très friand de doom et sludge, mais celui-ci passe bien malgré la longueur des titres. J'aime beaucoup les sons d'orgue, qui participent à l'aura funéraire du disque (mort par overdose du chanteur peu avant la sortie du disque), qui se clôture naturellement par le titre de 19 minutes Eulogy.

Message
Raven › lundi 3 août 2020 - 11:50
 Raven est en ligne !
avatar

Le précédent est très "" sympa "" aussi.

Message
No background › lundi 3 août 2020 - 14:01

Merci de la recommandation, In reality we suffer, ça sent encore la joie de vivre effectivement.


Puscifer - Conditions of my parole (2011). Ecouté d'une oreille distraite, cet album me semble plus consistant que le précédent, moins éloigné d'A Perfect Circle.

Message
(N°6) › lundi 3 août 2020 - 14:28
avatar

@No Background : il gagne à être écouté d'une oreille pas distraite, crois-moi. J'ai un peu fait cette erreur au début mais il récompense une attention plus soutenue. C'est du Maynard-for-headphones. Ça sent tellement l'Arizona.

Message
No background › lundi 3 août 2020 - 14:36


Daughters - Canada songs (2003). Screamo-grind. Pas du tout mon genre de prédilection, mais ça passe, 11 minutes de violence aigüe.


Daughters - Live at CBGBs stupid (2005). Seconde couche.

@N°6 : oui j'y retournerai pour sûr à ces Puscifer. Suis content qu'il ait retrouvé sa voix après le premier album.

Message
born to gulo › lundi 3 août 2020 - 14:49

Abandon, on fait tout un flan de l'ultime parce que plus jusqu'au boutiste, ahem, tu meurs - AHEM HEM - mais perso je préfère le précédent, comme (?) Raven.

Et ce n'est pas du systématisme.

Message
No background › lundi 3 août 2020 - 15:42


serpentwithfeet - Soil (2018). Rn'B contemporain.

Message
Procrastin › lundi 3 août 2020 - 16:19

Tout Abandon c'est chef d'oeuvre.

Thundercat est mon nouvel ami. Donc le loulou (Stephen Bruner) était bassiste de suicidal Tendencies de 2003 à 2011, bosse avec Flying Lotus, qu'est quand un même un papayou à qui on doit GonjaSufi, grand compagnon de voiture devant l'éternel (et pas que, son A Sufi and a Killer a du tourner des centaines de fois et n'a pas pris une ride par chez nous)

Sa zik a un gout du sexy funk putassier croisé à du R.i.o, teinté de pop soul toxique pas très nette. Marvin Gaye sous Mdma perdu dans un paysage d'apocalypse colorée ou tout à la texture d'une peluche pas friendly. C'est drôle, vicieusement groovy et tordu. Et c'est une brutasse épaisse à la basse (rut). RM2 tu vas surement synesthésikiffer.

Pour le moment c'est le Drunk qui m'a le plus accroché (celui plus haut donc) mais le ptit dernier à un gout space marshmallow bien appréciable.

Message
Procrastin › aujourd'hui - 01:16