Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsL'école des fans › Vous écoutez quoi là ?

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Vous écoutez quoi là ?

résultats 47141 à 47160 sur un total de 47187 • page 2358 sur 2360

Message
Klarinetthor › vendredi 14 février 2020 - 19:09
avatar

vraiment une darling la pochette à Charlène #yatropdesortiesetpasassezde24hdanslajournée



ya pas que les longues pistes d'impressionnantes sur ce Get Up with it, le rated X est assez bluffant. Et autant ça ressemble de loin à Weather Report autant la tension est bien plus présente.

PS : très st valentin les noms de titre, d'ailleurs

Message
(N°6) › vendredi 14 février 2020 - 20:44
avatar

J'adore ce Miles à la pochette aussi magnifique que le contenu.

Pour le reste, disque de saison.

(rétrospectivement, il était assez précurseur de la vague revival 80's, le Seb Tellier, voire d'un approche très Dorcelcore de la synthwave à venir)

Message
Tago Pago › vendredi 14 février 2020 - 22:15



Message
Rendez-Moi2 › samedi 15 février 2020 - 10:49

Pochettes serpents = Musiques poison dans le casque.

Message
Klarinetthor › samedi 15 février 2020 - 14:59
avatar



Message
Dioneo › samedi 15 février 2020 - 15:28
avatar

Encore à traîner sur avant-garde-music-hub(euh)bandcamp :

Sivyj Yar - Grief (2020)

Tout ça étant en fait à la base écrit en cyrillique, le groupe (en fait one-man-band) venant de Vyritsa, au sud de Sain Pétersbourg (et donc pas mal au nord-ouest de la Russie).

Eh ben... C'est pas mal ma foi ! Black assez classique ("orthodoxe" uh uh uh... comme ça c'est bon, elle est faite) avec synthés mais pas lourdement sympho, et du riff tellement oldschool que ça en redevient une espèce de heavy à teinte rock'n roll au grain terreux qui passe pas mal du tout, à de nombreux moments.

Message
Dioneo › samedi 15 février 2020 - 17:57
avatar

Tiens puis en re-parlant de Charlène :

Water Sark/Charlène Darling (K7 split, 2012)

Je ne connaissais pas Water Sark. C'est apparemment là aussi une femme seule, c'est assez chanson folky, plutôt mélancolique, avec un son subtilement trafiqué qui habille et trouble la voix/guitare pas juste pour faire plus joli. Ça me fait un peu penser par moment à Lynhood, et à d'autres ou aux mêmes à Cheval Scintillantes. J'aime bien. Bon, et là j'arrive bientôt à la face Charlène. Vue la date de sortie, et la présence du morceau Mourning Tooth, je m'attends à ce que ce soit encore sa période/veine expé-bizarre. (Ah ben voilà, ça commence par une guitare acoustique mais toute dissonante).

Puis coprod' Ligature Recoreds, suite :

Off Models - Never Fallen in Love (2019)

Très indy nineties, assez 4AD, assez Breeders, assez Belly... J'en suis pas fou j'avoue, jusque là, mais c'est pas mal foutu du tout dans le registre.

Message
yog sothoth › dimanche 16 février 2020 - 18:55
avatar



Ringarë - Under pale moon : j'ai lu pas mal de comparaisons avec les vieux Dimmu ou Limbonic art, à se demander si les gens écoutent vraiment les disques, il n'y a rien de symphonique là dedans, les claviers étant dans la pure veine "black atmo"... et donc on est dans de l'atmo "moyenne gamme" je dirais, pas de fulgurance, le son parfois un peu perdu, quelques temps creux. Pas affreux non plus mais dans le style, on a eu bien mieux !

Message
yog sothoth › lundi 17 février 2020 - 22:44
avatar



On les traite souvent de curiosité ("Unblack metal"), en occultant le coté musical alors que ce groupe a vraiment sorti des merveilles (bon, ici c'est la version originelle de l'album qui suivra, je pense que l'enregistrement est sensiblement le même, pas forcément leur sortie la plus recommandable, même si ca tient déjà bien la route… et dès Martyrium, puis surtout sur De Tapte liv / The forsaken, c'est très chouette)

Message
born to gulo › mardi 18 février 2020 - 08:23

Lugubrum : Plage Chômage

Qui part bien mieux avec moi que les deux (trois ?) précédents. Ça fait zizir.

Message
Klarinetthor › mardi 18 février 2020 - 10:12
avatar

Message
No background › mardi 18 février 2020 - 11:29


John Dowland - Complete lute works (1610) (1997). Volume II.

Message
Dioneo › mardi 18 février 2020 - 12:45
avatar

Tijuana moods... :

Murcof - Remembranza

"Electronica" certainement influencée par certains compositeurs "classiques contemporains" minimalistes, atonaux ou microtonaux, que ce soit dans un domaine "instrumental" (piano, cordes etc.), "concret" (comme la musique dite concrète), électronique, hybrides de tout ça... Pas de violence rythmique frontale ici, et c'est sans doute ça qui maintient la tension tout le long - jamais d'explosion, pas vraiment de montées, l'usage de la répétition appliqué à des boucles "floues", mélodiquement/harmoniquement, souvent pas "amples" mais que cette mis en place répétitive lente finit par faire respirer, par dessiner.

Ceci-dit je ne sais toujours pas si je trouve ça un peu chiant ou parfait pour les pauses méditatives, dans son presque-rien pas agité/mais pas si serein.

Message
Dioneo › mardi 18 février 2020 - 14:34
avatar

Le CD3 de ça :

Savage Young Dü

Bon, en fait, en plus des démos et enregistrements de live, y'a aussi l'EP Statues, l'album Everything Falls Appart et une partie de l'EP Metal Circus, dans ce coffret. Et c'est bonnard et bien vénèr', en effet - et on entend bien l'évolution entre la période Land Speed Record et ce qui arrive juste derrière, les mecs qui pour le moment ne lâchent pas complètement la vitesse/dureté du punk hardcore mais ont appris (très vite là aussi, et beaucoup sur la route) à affiner l'écriture. Chouette découverte, cette grosse compile/rétro (et le texte et les photos du gros livret sont cools, en passant).

Message
Rendez-Moi2 › mardi 18 février 2020 - 17:25

Sofiane - Jesuispasséchezso

Une bonne petite boucherie de rap hardcore. Ce mec est un vrai gremlins ahah, comme un gros shoot de café pour taper dans les murs. Et assez versatile dans sa violence, puis un morceau comme "On s'en Fout" c'est un très bon morceau populaire, il s'était fait un peu cracher dessus par la "communauté hip hop" pour le côté accessible mais c'est ridicule il est aussi artistique que le reste. Le seul problème sur l'album c'est Kalah Kriminel qui ne servira jamais à rien.

Message
Klarinetthor › mardi 18 février 2020 - 20:27
avatar



premier disque solo du taj mahal traveller et ongakeur Kosugi... du très bon rage drone ondulant et assez défrisant, surtout Mano Dharma. edit : wah la pochette psyché qui crepite en défilant sur l'écran.

Message
yog sothoth › mardi 18 février 2020 - 22:39
avatar



La démarche est un peu casse-gueule (mélange d'ambiance folk tristoune et de DSBM de lendemain de cuite)…. je trouve toujours que ça fonctionne très bien ici et ca les sort de la masse des groupes estampillés "post-lifelover".

Message
Klarinetthor › mercredi 19 février 2020 - 13:47
avatar



il riffe celui-ci par moment, ça ferait presque penser à Terminal CHeesecake plus folingue ou du Can défoncé.

Message
Tago Pago › jeudi 20 février 2020 - 03:13


Scorpion Violente - The Rapist




Message
Dioneo › jeudi 20 février 2020 - 10:12
avatar

Tiens, longtemps après la période où je bouclais sur Pulver, je me réessaye au suivant :

Lifelover - Erotik

Bah il est plus nuancé, moins "redite mais en version un peu routine du précédent" que dans mon souvenir. Mieux foutu, en fait le côté "on colle des mélodies émo dans une ambiance de crasse pandas" peut être moins pensé pour faire gros contraste choquant... M'plaît mieux qu'avant, à la revoyure, nettement.