Forums de discussions

Vous êtes ici › Forums de discussionsArts généraux › Films sombres et expérimentaux ?

Recherche dans les forums


Sujet ou corps des messages :    Auteurs :    


Films sombres et expérimentaux ?

résultats 1 à 20 sur un total de 156 • page 1 sur 8

Message
Absinthe › vendredi 11 novembre 2005 - 12:16

Salut, je souhaiterai avoir des conseils de films, disons "Sombres et expérimentaux", je recherche surtout des sujets tels que suicide et dépression, drogues, décadence et torture mentale, aliénation...

je suis ouvert à toute époque, toute origine, tous styles..

d'avance merci..

Message
pokemonslaughter › vendredi 11 novembre 2005 - 12:37
avatar

ahah ca tombe bien çà :o)

Message
Progmonster › vendredi 11 novembre 2005 - 12:49
avatar

tu veux du glauque ? "Tetsuo". Et dans un style plus réaliste, l'insurpassable "Seul contre tous".

Message
V.VendettA › vendredi 11 novembre 2005 - 15:38

Funny games

Message
Trimalcion › vendredi 11 novembre 2005 - 15:53
avatar

Salo ou les 120 journées de Sodome, de Pasolini.

Message
charogne › vendredi 11 novembre 2005 - 16:17

yellow submarine...

Message
Trimalcion › vendredi 11 novembre 2005 - 16:38
avatar

Yellow submarine est en effet un film expérimental :-)

Message
Katatonia › vendredi 11 novembre 2005 - 18:40

Haute tension je dirais..

Message
Arno › vendredi 11 novembre 2005 - 19:44

Euh... Folie... Suicide... Torture mentale... Pas trop expérimental... gros succès ciné... mais sombre oui... je dirai...

  • Rois et Reine d'Arnaud Desplechin
  • The Hours avec Kidman/Moore/Streep...
  • Old Boy et Sympathy for Mr. Vengeance de Park Chan-Wook...
Message
Arkhangelsk › vendredi 11 novembre 2005 - 20:05

Bernie !!

Message
benito › vendredi 11 novembre 2005 - 20:53

Requiem for a dream. C'est pas vraiment sombre mais ça te donne pas envie de te droguer... :)

Message
charogne › vendredi 11 novembre 2005 - 22:01

visitor q: inceste, néchro, lacto, prostitution, tabassage de sa mère etc

Message
cyberghost › samedi 12 novembre 2005 - 00:14

Videodrome

Message
le.cardinal › samedi 12 novembre 2005 - 11:42

insomnies

Message
Eliphas › samedi 12 novembre 2005 - 14:00

Carne

Message
saïmone › samedi 12 novembre 2005 - 14:20
avatar

Visitor Q, le film le plus drôle depuis Funny Games, pour peu qu'on aime l'humour noir

Message
krusty › samedi 12 novembre 2005 - 23:23

Vu dans le dernier mad movie: HOSTEL. Je sais pas s'il va sortir chez nous, mais ça l'aire plutôt coton. Enfin "a l'aire", parce que bon je suis persuadé que si c'est "trop", nos gentils censeurs s'empresseront de couper tout ça.

Message
Epikt › dimanche 13 novembre 2005 - 14:54

C'est un peu hard comme sujet, peut etre pourrais tu préciser un peu. Sinon, je pense à (en vrac) :

- "Subconscious Cruelty" de Karim Hussain http://www.cinetrange.com/home.php?film=519

- "Pig" de Rozz Williams et Nico B http://www.gutsofdarkness.com/god/objet.php?objet=3961

- "Mermaid in the manhole" de Hideshi Hino http://www.mandiapple.com/snowblood/mermaidinamanhole.htm

- "Suicide circle" de Sono Shion http://www.mandiapple.com/snowblood/suicidecircle.htm

- "Uzumaki" de Higuchinsky http://www.mandiapple.com/snowblood/uzumaki.htm

- "Gummo" de Harmony Korine http://www.fluctuat.net/cinema/paris99/chroniq/gummo.htm

- "Tokyo fist" de Shinya Tsukamoto (meilleur et plus nihiliste que "Tetsuo") http://shinyatsukamoto.info/TokyoFist.php

- "L'échelle de Jacob" d'Adrian Lyne http://www.dvdrama.com/news.php?9817&detailsvotes=

- "The hardcore collection" de Richard Kern http://www.cinetrange.com/home_fr.php?film=500

C'est ce qui me passe par la tête, il y en a surement d'autres que j'oublie ("Requiem for a dream", déjà dit mais très bon). Tous ne répondent pas exactement au sujet, c'est pour ça que je t'ai mis de liens, mais ils me semblent rentrer chacun dans au moins une de tes catégories.

Message
Macbeth › jeudi 1 décembre 2005 - 13:18

Pour ma part je conseille FAUX-SEMBLANTS de Cronenberg qui conjugue bien dépression et dérive psychotique, et LA DERNIERE MAISON SUR LA GAUCHE de Wes Craven, bien malsain.

En court métrage, il y a le fameux BIG SHAVE de Martin Scorcese, un de ces travaux de fin d'étude où on voit un homme se raser méthodiquement une fois, puis deux, jusq'à se couper légèrement seulement il continue encore et encore, et encore, jusqu'à...

Faut le voir au moins une fois (en général une fois suffit largement).

Message
Le_Vieux_Con › jeudi 1 décembre 2005 - 14:55

Les films de Philippe Grandrieux sont ceux qui répondent le mieux à la définition "sombre et expérimental", aussi bien dans le fond que dans la forme.

Deux longs métrages à son actif, tous les deux excellents mais extrêmement difficiles : "Sombre" (parcours d'un tueur de femmes pendant le tour de france) et "La vie nouvelle" (tranche de vie de deux mafieux américain en visite dans un pays de l'est pour acheter des prostituées). Très très sombre et impressionant visuellement.

Grandrieux est considéré comme un génie par certains et comme un imposteur par d'autres. Pour ma part je pense simplement que c'est une manière très différente et très intéressante de faire du cinéma, une version beaucoup plus extrême du Dogme de Lars Van Tries & Co. ça se regarde comme une oeuvre d'art contemporaine, pas comme un film "classique".

Sinon, il y a le canadien Guy Maddin, plutôt dans l'humour macabre. "Tales from the Gimli Hospital" est à voir absolument pour les amateurs de cinéma expérimental.